• Université du Temps Libre

    de Saint-Brieuc

    La Culture pour Tous

  • Infos Flash

    Rentrée 2018-2019 :

    l'UTL reprendra ses activités le lundi 1er octobre 2018

    Nouveautés 2018-2019 :

    • Histoire de l'Art : Sonia de Puineuf, docteure en Histoire de l'Art et diplômée de l'École du Louvre, remplacera Robert Uriac.
    • Italien : Stella Goï, professeur à l'UTL de 2006 à 2014, de retour à Saint-Brieuc, remplacera Véronique Rouxel.
    • Atelier Photo : -Stages numériques-  Adobe Lightroom (sur pré inscription)  Adobe Photoshop (sur pré inscription)
    • Atelier Histoire et Patrimoine : devient provisoirement Atelier de lecture Histoire et Patrimoine.
  • Nous connaitre

    Vous allez découvrir ce qu'est l'Université du Temps Libre de Saint-Brieuc et les activités qu'elle propose.

    L'appellation d'Université est à prendre dans la plénitude de sa signification : notre Association s'intéresse à tous les sujets, elle est ouverte à tous sans condition d'âge ou de diplôme, et est liée au monde universitaire par son appartenance à l'U.T.L. de Bretagne qui regroupe 48 U.T.L. locales, plus de 20 000 adhérents, dans les 4 départements bretons.

     

    Téléchargez la carte des 48 U.T.L. locales affiliées à l'U.T.L. de Bretagne en cliquant ici

     

    Celle-ci a établi une convention entre les différentes Universités (Université de Rennes I, Université de Rennes II, Université de Bretagne Occidentale -UBO-, Université de Bretagne Sud -UBS-) et Grandes Écoles de Bretagne (École des Hautes Études en Santé Publique de Rennes -EHESP-, École Normale Supérieure de Cachan Bretagne - ENS-, Agro Campus Ouest) dont les présidents et directeurs en sont membres de droit. Ce lien est une garantie de qualité, mais le charme de l'U.T.L, tient au caractère désintéressé de la démarche des adhérents, qui ne cherchent dans leur approche de la culture aucune promotion ou amélioration de carrière. C'est le plaisir pur d'enrichir ses connaissances, de continuer ses activités dans un esprit d'ouverture, propre à satisfaire ses curiosités intellectuelles. Ce contact permanent avec toutes les formes du savoir est important pour maintenir l'esprit en éveil, pour s'associer au plus près de l'évolution de la Société. Continuer à s'informer, à discuter de grandes questions, c'est continuer à vivre pleinement, à la recherche d'un épanouissement personnel et c'est l'objectif de notre UTL.

    Nous proposons donc un programme de conférences, aussi éclectique que possible, assuré par des conférenciers hautement qualifiés, mais connaissant la diversité de leurs auditeurs et de leurs attentes.

    Nous vous proposons aussi de nombreux cours (langues, histoire, histoire de l'art, du cinéma, des religions, de la musique, philosophie, littérature, informatique, atelier photo) et un atelier Histoire et Patrimoine.

    Enfin, nous organisons des sorties à thème culturel, d'une journée ou demi-journée et des voyages de plusieurs jours.

    L'U.T.L, grâce aux rencontres hebdomadaires, aux sorties et aux cours, maintient une atmosphère conviviale et un lien social fort entre les adhérents.

     

    Au 31 mai 2018, l'UTL de Saint-Brieuc compte 705 adhérents.

    Conférences et Débats

    L'actualité en débat, l'histoire revisitée

    Les conférences suivent un cycle hebdomadaire et portent sur des sujets divers. Elles sont données par des conférenciers qualifiés et ont lieu au Cinéma le Club 6.

    Cours

    Redécouvrir le cinéma, apprendre une nouvelle langue...

    Cours dispensés : Littérature, Histoire, Histoire de l’Art, Histoire de la Musique, Histoire des Religions, Informatique, Atelier Photo, Philosophie, Cinéma, Langues (anglais, espagnol, italien,) avec 4 à 5 niveaux.

    HISTOIRE ET PATRIMOINE

    Une nouvelle formule provisoire et transitoire

    Depuis sa création en 2007, l’atelier "Histoire et Patrimoine" a traité deux thèmes : "L’Histoire de la santé dans les Côtes du Nord (1750-1950)" et "L’émergence et l’essor du Tourisme dans les Côtes du Nord aux 19ème et 20ème siècles." Un troisième thème de recherches a été proposé depuis octobre 2014 : "Les activités industrielles, artisanales et maritimes dans les Côtes d'Armor du 18ème siècle à nos jours".

    En 2018-2019, l'Atelier de recherche Histoire et Patrimoine devient à titre expérimental "Atelier de lecture Histoire et Patrimoine".

    Voyages et sorties

    Connaitre notre région et découvrir de nouvelles destinations

    Dernières sorties : La Touraine, Pont-Aven, Pontivy, Le Cairn de Barnenez et le château de Kerjean, la Vallée des Saints à Carnöet, Bayeux et Arromanches, Oberthur à Rennes...

    Dernier voyage : L'Andalousie

    Prochains voyages :

    La Pologne en octobre 2018, Chypre en octobre 2019

  • L'U.T.L. : un peu d'histoire...

     

    1985

     

    En janvier 1985, à Saint-Brieuc, un groupe de réflexion installé dans les locaux de l'UDAF, animé par Maître Raoul POUPARD et composé de 18 bénévoles (dont Mmes CAGNIARD-AVRIL et CHEVRIER, Mlle LE CONNIAT, le Docteur et Mme ENIEL... ) se propose de créer une Université du 3ème Âge, section locale de l'Association des Universités du 3ème Âge de Bretagne ( U3A ), créée 10 ans plus tôt.

     

    Téléchargez l'article du Télégramme du 10/05/1985

    en cliquant sur ce lien

     

    Précisons que la 1ère Université du 3ème Âge en France s’était créée à Toulouse en 1973.

    Les liens de l’U3A Bretagne, devenue plus tard UTL Bretagne, avec les Universités d’enseignement sont étroits puisqu’elle continuera jusqu’en 2016 à être présidée successivement par un Président d’Université (Rennes 1, Rennes 2, UBO, UBS) ou un directeur de Grande École (EN Santé, ENS Cachan, etc…), ce lien garantissant la qualité des prestations offertes aux adhérents.

     

    L’agrément est accepté par l’U3A de Bretagne le 17 mai 1985 et la séance inaugurale à Saint-Brieuc, le 5 octobre 1985, ouvre donc la 1ère année universitaire.

    Maître POUPARD rappelle à cette occasion, que cette université s’adresse avant tout, à ceux qui disposent de temps libre et plus particulièrement aux retraités, elle accueille sans barrière de diplôme ou d’âge, tous ceux qui ont le désir de se cultiver, d’apprendre et de connaitre.

    La section locale de Saint-Brieuc s'installe gracieusement dans les locaux du Crédit Agricole, place du champ de mars à Saint-Brieuc et s'organise alors autour d’une équipe de travail dont le Président est Maître POUPARD, Mme CHEVRIER, la Secrétaire, Mlle LE CONNIAT, la trésorière.

    Au programme, sont proposés des conférences hebdomadaires, des cours réguliers d’histoire de l’art, de chinois, d’italien, d’informatique, des cours mensuels de littérature ainsi que des voyages et des sorties culturelles.

     

    Téléchargez la séance inaugurale du 05/10/1985 Ouest France

    en cliquant sur ce lien

    Téléchargez la séance inaugurale du 05/10/1985 Le Télégramme

    en cliquant sur ce lien

    Téléchargez la liste des conférences proposées pour l'année 1985

    en cliquant sur ce lien

     

    1986-1996

     

    Au bout d’un an d’activités, l’U3A de Saint-Brieuc a déjà rejoint le peloton de tête des villes bretonnes, elle compte 257 adhérents, dont les ¾ sont des femmes, les actifs représentent 1/5 du total et 60 % des adhérents habitent Saint-Brieuc ou l’agglomération briochine.

     

    Téléchargez l'article du Ouest France "pas de vieillesse pour la matière grise" en cliquant sur ce lien

     

    En 1986-1987, la section locale de Saint-Brieuc répond au souhait de l’Antenne régionale en lançant des groupes de recherches, notamment sur l’étude nationale des relais de poste en France, qui donnera lieu à une publication.

     

    Téléchargez l'article du Ouest France du 08/09/1986

    en cliquant sur ce lien

    Téléchargez l'article du Télégramme du 12/11/1988

    en cliquant sur ce lien

     

    Le nombre des adhérents s’accroit d’année en année, et dix ans après sa création, la section de Saint-Brieuc compte 598 adhérents.

     

    Maître POUPARD en assurera la présidence pendant 11 ans.

     

    1997-2017

     

    Mr Bernard RIOU, conservateur national des hypothèques, lui succèdera en 1997 jusqu’en 2005.

     

    Disposer de locaux adaptés, représente une préoccupation constante pour les responsables. La salle du CMB où se tiennent les conférences depuis de nombreuses années, outre qu’elle s’avère parfois d’une capacité d’accueil insuffisante (les adhérents « s’entassent », certains debout, d’autres assis par terre), s’est trouvée indisponible en raison des normes de sécurité.

    C’est donc à l’année universitaire 1999-2000, que le président Bernard RIOU signe un protocole d’accord avec le représentant du cinéma le club 6 à Saint-Brieuc, pour la location hebdomadaire de la salle 1.

     

    En février 1999, Mme Annick LE CHANU, professeur agrégée de lettres classiques, devient vice-présidente de la section locale de Saint-Brieuc.

     

    Le 20 mars 2000, la section universitaire de Saint-Brieuc, ainsi que 9 autres sections rattachées à l’U3A de Bretagne, se constituent en association du type loi de 1901. Celle de Saint-Brieuc prendra l’appellation de l’Université du Temps Libre de Saint-Brieuc (UTL).

     

    Téléchargez la parution au Journal Officiel le 15/04/2000

    en cliquant sur ce lien

     

    L’U.T.L. reste liée au monde universitaire par son appartenance à l’U.T.L. de Bretagne. Cette relation confère la valeur universitaire à ses travaux et activités. Elle reste cependant autonome dans son organisation et son fonctionnement, fixés par des statuts déposés en préfecture.

     

    Téléchargez les statuts de l'U.T.L. du 14/03/2000 en cliquant sur ce lien

    Téléchargez le règlement intérieur du 23/01/2001 en cliquant sur ce lien

     

    En 2001, l'U.T.L. compte alors 675 adhérents (dont la moyenne d’âge est 68 ans, on compte un homme pour 3 femmes, 60 % sont briochins).

    En décembre 2005, Mme Annick LE CHANU est élue présidente de l’U.T.L. en remplacement de M. Riou, démissionnaire.

    Elle présidera son 1er conseil d'administration le 11/01/2006.

    En 2006, le Crédit agricole souhaitant retrouver l’usage de ses locaux, l’U.T.L. déménage et s’installe en novembre en location rue Du Guesclin à Saint-Brieuc, son siège actuel.

    La Mairie de Saint-Brieuc met alors gracieusement à disposition de l’U.T.L, le lycée Curie ainsi qu’une salle à l’ORB.

    2007, c’est l’année de la création de l’atelier « Histoire et Patrimoine », réunissant quelques adhérents dont l’activité s’est matérialisée par l’édition d’un livre sur « l’histoire de la santé dans les côtes du Nord 1750-1950 ».

    En 2008, le collège Le Braz accepte d’accueillir gracieusement certains des cours dans ce lieu idéal par sa situation au centre-ville et par sa capacité d’accueil. En 2013, le lycée Renan offre de mettre son amphithéâtre gracieusement à disposition des adhérents du tout nouveau cours de Cinéma.

     

    Au fil des années, l’U.T.L de Saint-Brieuc est devenue un facteur important du rayonnement de Saint-Brieuc et participe activement à la diffusion de la Culture.

    Elle a élargi ses offres de cours et en propose actuellement 11 ainsi que deux Ateliers, un Atelier de recherches sur l'Histoire et le Patrimoine locaux et un Atelier Photo.

    La progression du nombre de ses adhérents s’est poursuivie au cours des années, avec un léger tassement depuis 3 ans.

    L’U.T.L comptait au 31/05/2017, 630 adhérents.

    Leur profil ne s’est guère modifié : les femmes représentent plus de 70 % de l’effectif ; la moitié du total a plus de 70 ans et 42 % se situe dans la tranche d’âge des 60 à 69 ans ; les moins de 60% ne sont évalués qu’à 2 % ; la grande majorité provient de Saint-Brieuc ou de son agglomération.

     

    En 32 ans d’existence, 3 présidents se sont succédé à l’U.T.L de Saint-Brieuc.

    De nouveaux adhérents viennent renforcer les rangs de ceux qui nombreux, manifestent leur fidélité en renouvelant leur adhésion chaque année.

     

    Téléchargez le témoignage d'un fidèle de l'U.T.L de Saint-Brieuc en cliquant ici

     

    Depuis 2016, le Président de l’U.T.L Bretagne est élu parmi les 47 U.T.L locales bretonnes, mais les Présidents des Universités restent membres de droit du Conseil d’Administration.

     

    L'année 2017-2018 voit l'effectif augmenter significativement avec l'arrivée de nombreux nouveaux adhérents.

  • Le Conseil d'Administration

    Le Conseil d'Administration est entièrement composé de personnes bénévoles adhérentes à l'Association.

     

    Le Bureau : - Annick LE CHANU, présidente (Trégueux) - Maryvonne BALLAY, vice-présidente (Yffiniac) - Michèle MICHEL, secrétaire (Saint-Brieuc) - Elisabeth LECLERC, secrétaire adjointe (Plérin) - Jean-Michel KOKEL, trésorier (Etables) - Jocelyne MACÉ, trésorière adjointe (Ploufragan) - Monique RAPHAEL (Saint-Brieuc) - Odile RAULT (Saint-Brieuc).

     

     

    Les Membres : Yvette ALLARD (Saint-Brieuc), Marie-Lise BELVÈZE (Pordic), André DUMONT (Plérin), Alain FALEUR (Pordic), Jacques GUENGANT (Plérin), Francis JACQUEMIN (Pordic), Nicole KERLEAU (Pommeret), Marie-France LE JOLU (Trégueux), Alain LE MÉHAUTÉ (Plérin), Alain LOZAC'H (Ploufragan), Liliane MARTIN (Saint-Brieuc), Olivier NOUEL (Saint-Brieuc), Robert URIAC (Saint-Brieuc).

    Annick 

    LE CHANU

    Présidente

    Maryvonne BALLAY

    Vice-présidente

    Michèle 

    MICHEL

    Secrétaire

    Elisabeth LECLERC

    Secrétaire adjointe

    en charge du site internet

    Jean-Michel

    KOKEL

    Trésorier

    Jocelyne

    MACÉ

    Trésorière adjointe

    Monique RAPHAEL

    En charge  des voyages et sorties

    Odile 

    RAULT

    Autre membre

  • Les cours 2018-2019

    Apprendre pour comprendre son temps

    Anglais

    Les cours sont assurés par Jill WALKER

    au Centre Curie à Saint-Brieuc, salle mutualisée C1.5

    Téléchargez le plan du Centre Curie ici

     

    Ils ont lieu les : lundi, mardi et vendredi

    Faux débutant : le lundi de 14 h à 15 h30--- Tarif : 125 €

    Elémentaire : le lundi de 15 h30 à 17 h --- Tarif : 125 €

    Intermédiaire (1): les mardi et vendredi de 8 h 30 à 9 h 30 --- Tarif : 135 €

    Intermédiaire (2): les mardi et vendredi de 9 h 30 à 10 h 30 --- Tarif : 135 €

    Confirmé: les mardi et vendredi de 10 h 30 à 11 h 30 --- Tarif : 135 €

    1er cours le lundi 1er octobre 2018

    Italien

    Les cours sont assurés par Stella Goï :

    à l'U.T.L. 1, place Du Guesclin à Saint-Brieuc

     

    Ils ont lieu les : lundi, mardi et jeudi

    Niveau vrai débutant (sur pré inscription) : le mardi de 11h15 à 12h30 ---Tarif : 120 €

    Niveau italien IV (4ème année) : le jeudi de 11h à 12h15 --- Tarif : 120 €

    Niveau élémentaire : le jeudi de 9h45 à 11h--- Tarif : 120 €

    Niveau confirmé 1 : le lundi de 14h à 15h15 --- Tarif : 120 €

    Niveau confirmé 2 : le mardi de 10h à 11h15 --- Tarif : 120 €

    1er cours le lundi 1er octobre 2018

    Espagnol

    Les cours sont assurés par Catarina BARBIER et Anne-Emmanuelle GUILLAUME

    à l'U.T. L. 1, place Du Guesclin à Saint-Brieuc.

     

    Cours de Catarina BARBIER :

    Niveau vrai débutant (sur pré inscription) : le lundi de 15h45 à 17h --- Tarif : 120 €

    Niveau intermédiaire : le vendredi de 10h30 à 12h ---Tarif : 125 €

    Niveau avancé : le vendredi de 9h à 10h30 ---Tarif : 125 €

    1er cours le lundi 1er octobre 2018

     

    Cours de Anne-Emmanuelle GUILLAUME :

    Niveau supérieur : le mercredi de 14h30 à 16h --- Tarif 125 €

    1er cours le mercredi 3 octobre 2018

    Histoire

    Les 8 cours sont assurés par Mélanie VERGNIAUD :

    au Collège Le Braz, 46 rue du 71ème RI à Saint-Brieuc

            

    Ils ont lieu le : mercredi de 10h à 11h30 --- Tarif : 55 €
    les 10 octobre 2018, 21 novembre 2018, 19 décembre 2018, 23 janvier 2019, 6 février 2019, 13 mars 2019,

    27 mars 2019, 3 avril 2019

    1er cours : 10 octobre 2018

     

    NOS ANCÊTRES LES GAULOIS, DU MYTHE À LA RÉALITÉ


    Lorsque l'on pense à « nos ancêtres les Gaulois », ce sont souvent les profils du sympathique Astérix et de son comparse qui nous traversent l'esprit. Or, cette vision tout comme celle de barbares chevelus aux pratiques sanglantes sont loin de la réalité mis en lumière par les historiens et archéologues. La Gaule, Les Gaules, ne sont pas des territoires sauvages, en dehors de toute civilisation, une civilisation qui aurait été apportée par les Romains. Certes, pendant longtemps, la source principale de nos connaissances se trouvait dans la guerre des Gaules de César, mais aujourd'hui, la recherche nous permet de découvrir une mosaïque de peuples qui a su occuper, valoriser les campagnes, qui a développé un réseau urbain, commercial, qui a fait preuve d'un haut niveau de technicité dans le domaine de l'artisanat, etc. Voilà, ce que nous aborderons durant ce semestre en nous focalisant, davantage, sur l'espace breton.
     
    DE LA REMISE EN CAUSE DE L'ABSOLUTISME À L'EXÉCUTION DE LOUIS XVI

     

    Au 16ème et au 17ème siècle, les rois de France ont consacré toute leur énergie à consolider leur pouvoir et à imposerleur autorité à leurs sujets. Ils ont imposé l'obéissance aux grands seigneurs et l'impôt au peuple.

    Cependant dès le milieu du 17ème siècle, l'absolutisme est contesté en Europe et la France n'échappe pas à une critique du pouvoir absolu. La monarchie française, faute de se moderniser, basculera dans la révolution. Pour autant, la figure du roi demeure fondamentale y compris dans les premiers temps révolutionnaires.

    Les années 1789-1792, représentent le moment de la monarchie constitutionnelle. A tel point que pour certains révolutionnaires, la Révolution se termine avec la Constitution de 1791 ! Pourtant, le roi et la famille royale seront guillotinés...
     

    Téléchargez le programme en cliquant ici

    Histoire de l'Art

    Les 12 cours sont assurés par Sonia de PUINEUF :

    au Collège Le Braz, 46 rue du 71ème RI à Saint-Brieuc

     

    Ils ont lieu le : lundi de 14h15 à 16h15 --- Tarif : 90 €

    les 1er octobre 2018, 15 octobre 2018, 12 novembre 2018, 26 novembre 2018, 10 décembre 2018,

    17 décembre 2018, 7 janvier 2019, 21 janvier 2019, 4 février 2019, 4 mars 2019, 18 mars 2019, 1er avril 2019.

    1er cours le lundi 1er octobre 2018

     

    LES OBJETS DANS L'ART

     

    1er octobre 2018 : « La fenêtre »

    Depuis la Renaissance et la célèbre comparaison, faite par Alberti, entre le tableau et la fenêtre, cette dernière apparaît régulièrement dans la peinture. La fenêtre fait partie intégrante de l’architecture maladroitement représentée dans les enluminures médiévales, elle s’ouvre sur un monde idéal chez Giotto, elle traverse les âges pour faire apercevoir la ville moderne chez les impressionnistes ou le jardin poétique chez Matisse. La fenêtre peut aussi être comparée au châssis du tableau et en tant que telle, elle surgit dans les installations des artistes contemporains.

    La fenêtre matérialise le regard de l’artiste vers un ailleurs, redouté ou rêvé…

    15 octobre 2018 : « Le miroir »

    Le miroir est un objet qui intrigue les artistes. Depuis que Brunelleschi s’en est servi pour vérifier sa théorie de perspective, la capacité du miroir de refléter avec exactitude la réalité n’a pas cessé d’être questionnée par les peintres. Miroir plat ou miroir convexe qui arrondit l’espace, font découvrir au spectateur ce que le tableau ne montre pas… Le miroir peut être aussi vu comme symbole de la vanité dans lequel se reflète le beau visage de Vénus, celui d’une charmante noble dame ou celui du Roi Soleil face au jardin de Versailles. Le miroir est enfin devenu un matériau de base dans les installations des artistes contemporains qui veulent offrir au public une nouvelle perception de l’espace.

     12 novembre 2018 :« Le drapé »

    Depuis l’Antiquité jusqu’aux Temps modernes, la représentation du tissu était un vrai enjeu pour les artistes avant de devenir un exercice académique. La virtuosité d’un peintre ou d’un sculpteur se mesurait souvent à sa capacité de rendre le mouvement d’une étoffe qui vole au vent ou d’esquisser les courbes sensuelles du corps sous une robe. Les plis cassés des tissus lourds ou la fluidité de la soie sont autant de traits stylistiques qui permettent de deviner le lieu de production de telle ou telle image. Le rideau tiré vers le bord du tableau, autre motif fréquent dans la peinture, éveille la curiosité du spectateur et suggère que l’artiste a tout le pouvoir de nous dévoiler l’image dans sa totalité ou de garder pour lui une part de mystère de la représentation. Le tissu représenté tend parfois à se confondre avec la toile elle-même : il en est ainsi dans de nombreuses représentations de la Cène où les plis de la nappe rappellent le support sur lequel l’artiste fait surgir, par la magie de son talent, l’image mystique. Dans la période contemporaine, la toile devient le matériau même de l’artiste qui la plisse, la noue et la déchire dans un éloquent geste iconoclaste.
    26 novembre 2018 : « Le livre »

    L’histoire de la représentation du livre est aussi vieille que le livre lui-même et témoigne de sa place importante dans notre société. Depuis les premières images sculptées sur les chapiteaux des églises de barbares convertis au christianisme, jusqu’aux retables de la fin du Moyen Age, le livre est avant tout associé à la foi et la piété, avant de devenir, à la Renaissance, le symbole des connaissances humaines. Aux efgies d’évangélistes écrivant sous l’inspiration divine que nous trouvons dans les enluminures, succèdent, à l’ère moderne, les images montrant dese lecteurs plongés dans l’aventure virtuelle que procure l’objet magique qu’ils tiennent dans leurs mains. Les natures mortes et les portraits qui mettent à l’honneur le livre sont détrônés, dans l’art contemporain, par d’étonnantes installations où les livres empilés expriment le vertige de la civilisation du livre à l’aube de l’ère numérique.

    10 décembre 2018 : « Les instruments de musique »

    Les représentations des instruments de musiques sont nombreuses dès l’Antiquité grecque où ils figuraient comme attributs de diverses divinités. Dans la civilisation chrétienne, la musique devint un moyen d’élever l’âme vers Dieu et à ce titre les instruments apparaissaient dans les mains des anges, des Saints et des Saintes et, plus tard, des gentilshommes et des nobles dames. A la Renaissance, on les voit dans les tableaux de natures-mortes, où, mélangés aux livres et objets précieux, ils symbolisent la vanité du plaisir terrestre. Ils sont aussi représentés dans des scènes de concert et dans les portraits raffinés en référence à une culture élevée. Dans l’art contemporain enfin, les instruments de musique deviennent objets d’expérimentation pour les artistes intéressés par le son.

     17 décembre 2018 : « Les outils de l’artiste »

    Stylets, crayons, burins, pinceaux et palette sont autant d’outils dont l’artiste se sert pour créer des images : tableaux, sculptures, gravures. Depuis la Renaissance, ces objets sont représentés dans l’art. Des images de St Luc peignant la Vierge jusqu’aux autoportraits de peintres célèbres, en passant par les allégories de la peinture et de l’art en général, par les natures-mortes et les représentations d’ateliers, les outils de l’artiste parlent de leurs propriétaires et de l’époque dans laquelle ces derniers travaillent. Ces images multiples et variées nous font ainsi réfléchir sur le statut et le sens de la création artistique au fil du temps.
     

    LES FIGURES DANS L'ART                                                                 

     

     7 janvier 2019 : « Le prince »

    La figure du prince, protecteur et mécène de l’artiste, est d’importance capitale. Comment est-il représenté au fil des siècles ? De la médaille antique à l’effigie de César, en passant par les images savantes des Médicis et les représentations impressionnantes du Roi Soleil, jusqu’aux portraits fougueux de Napoléon, la conférence va dévoiler les clés du succès de l’art du portrait d’apparat…

    21 janvier 2019 : « L’enfant »

    Longtemps demeuré une figure d’adulte miniature, ou celle, très conventionnelle, du bébé Jésus, l’enfant commence à intéresser les artistes en tant que modèle à part entière dans les Temps Modernes pour devenir un sujet passionnant à l’époque contemporaine... Voici donc l’histoire de cet enfant prodige auquel l’artiste veut parfois se mesurer ! …

    4 février 2019 : « Les savants et érudits »

    Un stylo ou un compas à la main, un livre ouvert, une fiole mystérieuse, un globe... Voici toute une panoplie d’objets parlants qui entourent la figure du savant et de l’érudit reclus dans son cabinet ou son laboratoire, qu’il soit mathématicien, écrivain ou philosophe en contemplation. Des évangélistes aux ingénieurs, en passant par les alchimistes, ces images qui gardent souvent une pointe de mystère nous parlent de la fascination des artistes pour le savoir humain, la quête de la Vérité, le décryptage de l’Univers...
    4 mars 2019 : « L’Homme au travail »

    Si le travail a longtemps demeuré une corvée réservée aux pauvres, il devient une véritable valeur sociétale à l’ère industrielle naissante. Les images montrant les hommes et les femmes au travail racontent une histoire passionnante de transformations sociales, de la place de l’effort dans la civilisation occidentale, de la critique et de l’héroïsation du labeur.

     18 mars 2019 : « Les saltimbanques »

    Comédiens ambulants, Pierrot, Colombine, Arlequin, clowns, jongleurs, funambules, acrobates et trapézistes... que de personnages qui ont attiré l’attention des artistes depuis la Renaissance jusqu’aux Années Folles ! Pourquoi ce regard fascinant vers cet univers de spectacle, d’artifice et de magie ? Fardée, joyeuse et libre d’apparence, solitaire et triste derrière son masque, la figure de saltimbanque serait-elle un double de l’artiste en marge de la société ?

    1er avril 2019 : « L’artiste »

    Enfin, le voici ! L’artiste en personne, narcissique et mélancolique, scrutant de son regard percutant son propre visage, celui même qui se reflète dans le miroir pour être immortalisé sur la toile. Souriant ou grimaçant, qui est-il vraiment ? De Jan Van Eyck à Sophie Calle, une mise en scène savante et éloquente s’impose pour rencontrer le génie…
     
    Téléchargez le programme en cliquant ici

    Histoire de la Musique

    Les 8 cours sont assurés par Guillaume KOSMICKI 

    au Collège Le Braz, 46 rue du 71ème RI à Saint-Brieuc

            

    Ils ont lieu le : vendredi de 14h30 à 16h30 --- Tarif : 70 €

    les 5 octobre 2018, 16 novembre 2018, 21 décembre 2018, 1er mars 2019, 22 mars 2019, 5 avril 2019,

    26 avril 2019, 17 mai 2019.

    1er cours le vendredi 5 octobre 2018

     

    LA MUSIQUE ROMANTIQUE (1810-1890)

     

    La musique du XIXe siècle est profondément marquée par le romantisme, dont on a ressenti les premiers signes au XVIIIe siècle, surtout dans la littérature. Ce mouvement se caractérise par l’exaltation du moi et des sentiments personnels de l’artiste. Une musique narrative, sensible et poétique prend en charge cette expression nouvelle. Cette individualisation des artistes et des œuvres prend racine dans les changements sociaux alors en cours. À la suite de la noblesse et de l’Église, les classes bourgeoises, revendiquant la liberté individuelle comme valeur forte, sont maintenant les principales à orienter les pratiques artistiques. Le développement des soirées à domicile entraîne une profusion de compositions pour le piano, instrument qui trône dans tous les salons bourgeois, et des Lieder. On assiste aussi aux prémices d’une culture de masse qui se manifestent dans l’explosion des concerts et des salles de spectacle où se donnent des centaines d’opéra, des symphonies à programmes et des poèmes symphoniques. La seconde moitié du siècle est marquée par la montée des écoles nationales. Le début du romantisme, ce sont Beethoven, Schubert, Weber, Hoffmann etc. L’apogée est notamment marquée par Mendelssohn, Chopin, Liszt, Schumann, Berlioz, Wagner, Verdi etc. Ensuite, ce seront Frank, Brahms, Saint-Saëns, Mahler, Bruckner etc.

     

    Téléchargez le programme en cliquant ici

    Histoire du cinéma

    Les 6 cours sont assurés par Vincent AVENEL 

    au Lycée Renan (amphithéâtre Mona Ozouf), 2 boulevard Hérault à Saint-Brieuc

     

    Ils ont lieu le : jeudi de 14h30 à 16h30 --- Tarif : 60 €
    les 18 octobre 2018, 22 novembre 2018, 20 décembre 2018, 17 janvier 2019, 28 février 2019, 21 mars 2019

    1er cours le jeudi 18 octobre 2018

     

    18 octobre 2018 : Le cinéma argentin

    Fortement marquée par ses dictatures, l’Argentine a développé un cinéma de l’intimité et des non dits, maniant avec subtilité un grand sens de l’esthétique et des histoires émotionnellement fortes. Largement ouvert aux femmes, le cinéma argentin a pris une place prépondérante dans la présentation des richesses cinématographiques du cinéma latino-américain.

    C’est ce que nous découvrirons ensemble par une approche historique et thématique.
     
    22 novembre 2018 : Analyse de courts métrages (1ère session) 

    A l’instar de la littérature, le cinéma utilise un langage et des codes spécifiques qui permettent au spectateur de comprendre les messages et thématiques abordés par les réalisateurs. C’est à travers l’étude de courts métrages de qualité que nous aborderons ces notions et veillerons à développer notre regard et nos connaissances de cinéphile averti.
     
    20 décembre 2018 : Woody Allen 

    Réalisateur extrêmement prolifique, écrivain et auteur de théâtre, Woody Allen a enchanté les décennies du cinéma moderne et reste encore une figure incontournable du paysage cinématographique contemporain. Son humour et sa passion pour la musique ont construit un style qu’il a décliné dans différents genres et qu’il a souvent su renouveler en s’appuyant sur ses acteurs et sur son efficacité narrative. Ensemble, nous découvrirons le cinéaste et ses films, mais aussi l’homme et ses nombreuses facettes.
     
    17 janvier 2019 : Le cinéma coréen 

    Très présent dans les festivals et très dynamique, le cinéma coréen se fait une place artistique importante sur les écrans mondiaux depuis les années 90 car il n’hésite pas à conjuguer traditions, réflexion sociale et modernité des genres. L’audace de ses réalisateurs et la pertinence des thématiques le rendent passionnant. C’est cette passion que nous partagerons ensemble en traversant l’histoire de ce cinéma.
     
    28 février 2019 : Analyse de courts métrages (2ème session) 

    A l’instar de la littérature, le cinéma utilise un langage et des codes spécifiques qui permettent au spectateur de comprendre les messages et thématiques abordés par les réalisateurs. C’est à travers l’étude de courts métrages de qualité que nous aborderons ces notions et veillerons à développer notre regard et nos connaissances de cinéphile averti.
     
    21 mars 2019 : Clint Eastwood 

    Apparu à la télévision avant de devenir le héros mutique des westerns de Sergio Leone, Clint Eastwood s’est transformé en icône du film policier d’action puis est passé derrière la caméra pour se forger une carrière éclectique de réalisateur et de producteur, où sa sensibilité a complété son approche classique de la mise en scène. C’est de cet homme de cinéma dont nous parlerons en revisitant les genres et les thèmes qui ont enrichi son parcours cinématographique.

     

    Téléchargez le programme en cliquant ici

    Histoire des Religions

    Les 8 cours sont assurés par Élie GEFFRAY 

    au Collège Le Braz, 46 rue du 71ème RI à Saint-Brieuc

     

    Ils ont lieu le : vendredi de 9h30 à 11h30 --- Tarif : 60 €
    les 12 octobre 2018, 23 novembre 2018, 14 décembre 2018, 11 janvier 2019, 8 février 2019, 8 mars 2019,

    29 mars 2019, 3 mai 2019

    1er cours le vendredi 12 octobre 2018

     

    LES CONFLITS ET LES TENTATIVES DE RÉCONCILIATION ENTRE L'ÉGLISE CATHOLIQUE

    ET LA SOCIÉTÉ ISSUE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE . 
     
    La Révolution Française ouvre une ère nouvelle dans les rapports du politique et du religieux. Elle est faite de la volonté d'émancipation du pouvoir temporel par rapport à la sphère religieuse. L'Eglise Catholique, largement dominante en France, est particulièrement concernée. Les conflits et les moments d'apaisement se succèdent pendant tout le 19ème siècle. La Loi du 9 décembre 1905 (laïcité de l'Etat) met un point final légal à cette question. Mais pour autant, les relations entre l'Eglise et l'Etat connaîtront encore quelques frictions. Après un long temps de paix, surtout depuis la 2ème guerre mondiale et les efforts de l'Eglise Catholique pour s'accorder à la Modernité (Concile Vatican II), on constate maintenant des signes de replis identitaires, qui sollicitent une réinterprétation de la laïcité. La présence sur notre sol de l'Islam, dont la partie islamiste fait beaucoup de bruit, renforce les crispations de part et d'autre.
     
    Ce parcours devrait nous conduire à mieux comprendre les débats actuels. Et au passage, nous nous arrêterons sur quelques points spécifiques (religion et science – la crise moderniste de la fin du 19ème – la critique philosophique de la religion : les maîtres du soupçon – les blocages sur les questions éthiques.) En cours de route, nous ferons connaissance avec des compatriotes illustres dont Lamennais, ou encore Ernest Renan.
     
    Téléchargez le programme en cliquant ici

    Littérature

    Les 8 cours sont assurés par Annick LE CHANU 

    au Centre Curie, à Saint-Brieuc ( salle mutualisée C 1.5)

    Téléchargez le plan des salles du Centre Curie ici

     

    Ils ont lieu le : jeudi de 9h30 à 11h30 --- Tarif : 50 €
    les 4 octobre 2018, 8 novembre 2018, 6 décembre 2018, 10 janvier 2019, 7 février 2019, 7 mars 2019, 4 avril 2019, 16 mai 2019

    1er cours le jeudi 4 octobre 2018

     

    LA NOUVELLE

     

    4 octobre 2018 : Marguerite de Navarre, « L’Heptaméron » (les 25 1ères nouvelles), 1559
    8 novembre 2018 : Gabriel de Guilleragues, « Lettres de la Religieuse portugaise », 1669

    (les 5 lettres forment une seule nouvelle)

    Nous passerons sur le XVIIIème siècle qui a privilégié les contes et nouvelles à thème licencieux ou de contestation politique, philosophique ou sociale. Au contraire, le XIXème siècle a connu l'essor de la nouvelle avec de très nombreux auteurs (Nodier, Balzac, Gautier, Mérimée, Nerval, Vigny, Flaubert, Daudet, etc.…)

    Notre choix est donc nécessairement arbitraire.
     
    6 décembre 2018 : Barbey d 'Aurevilly, « Les Diaboliques », 1874
    10 janvier 2019 : Guy de Maupassant, « Mademoiselle Fifi », 1882
    7 février 2019 : Auguste de Villiers de l'Isle-Adam, « Contes cruels », 1883

    Au XXème siècle, la nouvelle a séduit des myriades d’auteurs : (Jules Supervielle, André Pieyre de Mandiargues, Marcel Aymé, Philippe Delerm, Didier Daeninckx, Jean-Christophe Rufin, Éric-Emmanuel Schmitt, Andrée Chédid, Philippe Claudel et bien d'autres).

    7 mars 2019 : Jean-Paul Sartre, « Le Mur », 1939
    4 avril 2019 : Albert Camus, « L'exil et le royaume », 1957
    16 mai 2019 : Annie Saumont, « Noir, comme d'habitude », 2000

     

    Téléchargez le programme en cliquant ici

    Philosophie

    Les 12 cours sont assurés par Sébastien MADOUAS 

    au Centre Curie, à Saint-Brieuc (salle mutualisée C 1.5)

    Téléchargez le plan des salles du Centre Curie ici

     

    Ils ont lieu le : jeudi de 16h15 à 18h15 --- Tarif : 80 €

    les 4 octobre 2018, 11 octobre 2018, 8 novembre 2018, 29 novembre 2018, 6 décembre 2018, 10 janvier 2019,

    31 janvier 2019, 7 février 2019 (à confirmer), 14 mars 2019, 2 mai 2019, 16 mai 2019 (à confirmer), 23 mai 2019.

    1er cours le jeudi 4 octobre 2018

     

    INTRODUCTION À L'ÉTHIQUE

    Nous commencerons par nous intéresser à la nature de l’éthique, en abordant notamment le problème du relativisme moral et la question de la spécificité de la réflexion morale.

    Nous étudierons ensuite successivement les trois grandes familles de théorie éthique :

    • La déontologie, abordée à partir de l’œuvre de Kant
    • Le conséquentialisme, abordé à partir de l’utilitarisme de Mill
    • L’éthique des vertus, abordée à partir de l’eudémonisme antique de Platon et d’Aristote principalement.

    Le cours se proposera ensuite de confronter ces théories à des problèmes d’éthique pratique qui seront choisis en accord avec les participants : justice sociale, droit de propriété, impartialité et relations personnelles (amitié, amour), justice pénale, liberté d’expression et censure, prostitution, euthanasie, avortement, droit de la guerre, immigration, éducation, nationalisme, etc.

    A la demande des participants le cours pourrait se dérouler sur deux années.

     

    Téléchargez le programme et la bibliographie conseillée en cliquant ici

    Activités Informatiques

    Les ateliers sont assurés​ par Alain FALEUR et Jean-François LENCAUCHEZ  

    à l'U.T.L. 1, place Du Guesclin à Saint-Brieuc

    Ils ont lieu chaque mardi de 9h30 à 11h30

     

    Vos fichiers et dossiers ne sont pas toujours très bien rangés !
    Nous vous proposons un atelier :

    "Mise en ordre des dossiers sur le P.C."

    5 séances de formation au rangement : 2, 9, 16 octobre, 6 et 13 novembre

     

    Vous rencontrez un problème dans l'utilisation d'un logiciel, qu'il s'agisse de bureautique, de photo, de musique, etc...
    Nous vous proposons une aide « à la demande »:

    "Dépannage logiciels"

     

    Vous aimeriez créer des cartes de visite, d'invitation, de vœux, les faire-part, ou autres compositions de votre choix...
    Nous vous proposons un atelier :

    " Atelier créations"

    5 séances de création d'un objet informatique ( carte de vœux...) : 20, 27 novembre, 4, 11, 18 décembre

     

    Pour tout renseignement sur ces ateliers, s'adresser à :
    Alain FALEUR
    Mail : a.faleur@sfr.fr
    ou au secrétariat de l'UTL

     

    Téléchargez le programme ici

    Atelier Histoire et Patrimoine

    Correspondant : Joseph LEGOFF

    UNE NOUVELLE FORMULE PROVISOIRE ET TRANSITOIRE

    L’Atelier de recherche Histoire et Patrimoine devient, à titre expérimental,

    « Atelier de lecture Histoire et Patrimoine » pour l’exercice 2018-2019.
     

    Cette évolution est rendue nécessaire pour deux motifs qui s’additionnent :

    . La difficulté d’assurer la succession de l’équipe d’animation actuelle, en place depuis 11 ans.

    . Les aléas de l’accès aux Archives Départementales et des conditions d’ouverture très restrictives pendant cet exercice 2018-2019, en raison de travaux d’agrandissement et de réorganisation.
    Par ailleurs la Bibliothèque du centre-ville de Saint-Brieuc sera aussi concernée par des travaux de mise aux normes.
    L’accès aux outils de recherche sera perturbé.
    L’Atelier va en conséquence se transformer en Club de lecture selon des modalités qui restent à définir.

     

    FONCTIONNEMENT

    Le principe serait de construire chaque réunion du « club de lecture » autour d’un livre d’histoire, ayant pour auteur un historien contemporain, consacré prioritairement à l’histoire régionale, sans exclure pour autant des « classiques » publiés par de grandes figures de l’Histoire.


    Tout cela demande une phase de rodage qui, dans un premier temps, réserverait le club aux 10 membres sortants de l’actuel atelier qui ont l’intention de poursuivre avec la nouvelle formule.
    Nous avons besoin d’une phase de mise en route pendant laquelle seuls les membres actuels peuvent s'inscrire.
    Toutefois des inscriptions nouvelles seront peut-être possibles ultérieurement, mais pas avant janvier 2019.

     

    La 1ère réunion se tiendra le mercredi 17 octobre à 10h, dans la salle de cours de l'UTL, 1 place Duguesclin

    à Saint-Brieuc
     
     Téléchargez ici

    Atelier Photo

    Cette année, 3 formules sur pré inscription sont proposées à l’Atelier Photo, animé par André BOUET

    au Collège Le Braz, 46 rue du 71ème RI à Saint-Brieuc

    • 8 séances pour acquérir des bases à la réalisation de meilleures photos 

    La définition en 3 mots de ce cours est : VOIR-ACQUÉRIR-COMMUNIQUER-

    VOIR : apprendre à regarder, à cadrer et à magnifier son sujet par une démarche plus assurée de sa pratique photographique

    ACQUÉRIR : enregistrer l’image, y apporter des améliorations et corrections, effectuer des sélections, classer et archiver avec méthode.

    COMMUNIQUER : partager ses images avec sa famille, ses amis, sur le web. Imprimer, envoyer par mail.

    Quelques points qui seront abordés :

    Histoire de la Photographie : quels sont les besoins et les attentes qui ont amené l’homme à l’invention de la photographie ? Depuis la découverte d’Aristote sur la propagation de la lumière jusqu’au capteur photo de notre smartphone, il existe de nombreux points communs.

    L’appareil photo : les principes de base composant un appareil, longueur focale, sensibilité d’une pellicule ou d’un capteur, le taux de compression, les différents formats d’enregistrement.

    Taille et définition d’une image : comment s’y retrouver entre les différents éléments que sont la résolution, la taille du capteur, le taux de compression, les différents formats d’enregistrement.

    Composition et cadrage en photographie : les règles de la composition, comment acquérir un regard de photographe envers les paysages, les êtres qui nous entourent, soigner le point de vue, figer l’instant, donner un sens à ses images, raconter une histoire, susciter une émotion.

    Magnifier une image : comment rendre intéressant un sujet parfois banal en appliquant différentes règles, pratiquer les

    « contraires ».

    La couleur : qu’est-ce-que la balance des blancs, la température de couleurs, oser la saturation ?

    Retouches : simples et amélioration des niveaux, des courbes.

    Partager et classer ses images : savoir organiser, cataloguer, trier, annoter et sélectionner ses photos, les sauvegarder, les imprimer, les envoyer par mail, les partager avec ses proches ou sur les réseaux sociaux.

     

    Prix : 60 euros les 8 cours

    Dates : 1 fois par mois, le mercredi de 10 h à 12 h au collège Le Braz et 1 sortie photo "sur le terrain" en avril 2019

    3 octobre 2018, 7 novembre 2018, 5 décembre 2018, 9 janvier 2019, 27 février 2019, 6 mars 2019, 24 avril 2019,

    29 mai 2019

    • 1 stage numérique Adobe Lightroom

    Moins connu du grand public que son cousin Photoshop, LIGHTROOM est pourtant LE logiciel indispensable à tout photographe. LIGHTROOM est à la photographie numérique, ce que la chambre noire était à la photographie argentique. Qui aurait pu imaginer un négatif non suivi d’un tirage travaillé sous l’agrandisseur ? Il en est de même en numérique : une photo numérique non travaillée est une photo non aboutie, toutes les images figurant dans les magazines de qualité (Géo, National Géographique, etc) ont subi une étape de post-traitement avec Lightroom. Adobe LIGTHROOM permet de gérer toutes les étapes de post-production, les catalogues, les corrections localisées et les techniques d’améliorations d’images. Avec LIGHTROOM, vous apprendrez à sublimer et optimiser vos images par des corrections avancées.

     

    Prix : 75 euros le stage

    Public : tout public ayant déjà participé à l’Atelier Photo en 2017/2018 ou bien ayant une bonne base photographique

    Durée du stage : 8 heures réparties sur une semaine de 4 jours plus une heure environ la veille du début des cours pour la mise en place des logiciels et fichiers et la calibration des écrans

    Date : du 13 au 16 novembre 2018 de 10h à 12h (mise en place des logiciels le 12 novembre 2018)

    Matériel : venir avec un ordinateur portable (PC ou MAC), pour ce cours une version d’essai sans frais de Lightroom sera utilisée (durée 7 jours)

    Le travail en cours sera réalisé sur des fichiers communs fournis par l’animateur,

    Le participant pourra ensuite travailler à son domicile sur des photos personnelles afin de vérifier le lendemain la bonne assimilation de l’enseignement.

     

    Programme du stage Lightroom

    - Aborder les fonctions évoluées du menu Importer

    - Découvrir la bibliothèque et les catalogues

    - Créer des collections dynamiques-

    - Découverte du module développement

    - Régler la tonalité

    - Corriger les défauts des objectifs et le vignettage

    - Recadrer et redresser les photos

    - Connaître les principes de base du pinceau de retouche

    - Appliquer le filtre gradué

    - Utiliser le filtre radial

    - Sublimer un paysage banal

    - Convertir en Noir et Blanc et effectuer des virages

    - Utiliser le panneau effets

    - Connaître les paramètres prédéfinis

    - Les modes d’exportation

    - Publier une galerie Photo sur le web

    - Créer un livre photo avec présentation mise en page design

    • 1 stage numérique Adobe PHOTOSHOP

    PHOTOSHOP est l’outil pionnier de la retouche photo, apparu en 1990, ce logiciel est utilisé de nos jours pour tous les éléments graphiques visibles sur les magazines, les brochures, les posters, etc. I l dispose d’une palette de fonctionnalités très vaste.

    Au cours de ce stage, vous apprendrez à effectuer toutes les transformations d’images, l’utilisation des calques, l’assemblage d’images, les sélections, les trucages et effets spéciaux apportés à celles-ci, les scripts et automatisations des actions, etc.

    Vous serez capables de comprendre et maîtriser l’interface de Photoshop, d’analyser les problèmes d’une image et de mettre en œuvre les outils et les fonctions nécessaires à leur correction, de travailler avec du texte, etc.

     

    Prix : 75 euros le stage

    Public : tout public ayant déjà participé à l’Atelier Photo en 2017/2018 ou bien ayant une bonne base photographique

    Durée du stage : 8 heures réparties sur une semaine de 4 jours plus une heure environ la veille du début des cours pour la mise en place des logiciels et fichiers (mode essai de 7 jours sans frais) et la calibration des écrans

    Date : du 19 au 22 mars 2019 de 10h à 12h (mise en place des logiciels le 18 mars 2019)

    Matériel : venir avec un ordinateur portable (PC ou MAC), pour ce stage, une version d’essai sans frais de Photoshop sera utilisée (durée 7 jours)

    Le travail en cours sera réalisé sur des fichiers communs fournis par l’animateur

    Le participant pourra ensuite travailler à son domicile sur des photos personnelles afin de vérifier le lendemain la bonne assimilation de l’enseignement.

     

    Programme du Stage PHOTOSHOP

    - Rappel sur les images numériques

    - Réglage des Préférences

    - Synthèse additive RVB et soustractive CMJN

    - Les différents modes de sélections

    - Transformation d’images : symétrie , homothétie, rotation

    - Création et manipulation des calques, effets de transparence et effets de calques

    - Retouche de la luminosité et du contraste des images, réglage du gamma , des courbes et niveaux,

    - Utilisation optimisée des outils : tampon, correcteur, pièce, outil remplissage automatique

    - Retouche colorimétrique manuelle, densité , -netteté goutte d’eau,

    - Les formats PSD, importation , exportation

    - Retouche et réparation d’images

    - Techniques de détourage, tracé vectoriel et courbes de Béziers

    - Les calques de réglages

    - Mise en valeur d’éléments sur une image

    - Restauration d’anciennes photos,

    - Incorporation d’images, fondus et effets de transparence

    - Trucages de photos

    - Les scripts et automatisation

    - Initiation à la retouche beauté : visage et amincissement

    - L’incorporation de textes

    - L’exportation des images : taille et type de fichier

     

    Téléchargez le programme ici

  • Contributions

    Préfiguration des contributions des membres de l'Atelier " Histoire et Patrimoine"

    Les activités industrielles, artisanales et maritimes des Côtes d'Armor

     

    Téléchargez l'Histoire du Légué  en cliquant sur ce lien                   

    (Avec l'aimable autorisation de Joseph LEGOFF)


    Téléchargez les documents ici

    Présentation générale des travaux de l'Atelier Histoire

     

    Les activités industrielles, artisanales et maritimes

    du 18ème siècle à nos jours

    sur le territoire actuel des Côtes d'Armor

     

    Activités industrielles :

    - Téléchargez ici "Site industriel du Vaublanc (Plémet) : des forges à l'usine de Kaolin"

    (Anne-Marie Houée)

    - Téléchargez ici "Les carrières de grès rose de Fréhel"

    ( Bernard Davoine et Jean-Luc Salgues de Genies)

     

    Activités artisanales et entreprises familiales:

    - Téléchargez ici "Un menuisier de village : Gilles Chenu, sieur du Bourg, Plurien"

    (Jean-Luc Strugarek)

    - Téléchargez ici "Une entreprise familiale d'imprimerie : Les Guyon"

    (Annick Mévellec)

    - Téléchargez ici "Une entreprise d'ébénisterie du Trégor"

    (Bernard Le Levier)

    - Téléchargez ici "Évolution du commerce et de l'artisanat, du XVIIIème siècle à nos jours,

    autour de la cathédrale"

    ( Annie Caseyne)

     

    Activités maritimes :

    - Téléchargez ici "Exploitation et Utilisation des algues à partir du 18ème siècle"

    (Éric Jouffe)

    - Téléchargez ici "Le Port du Légué du 18ème siècle à nos jours"

    (Joseph Legoff)

    - Téléchargez ici "Les constructions navales en Côtes d'Armor"

    ( Marie-Lise Belvèze)

     

     

  • Les conférences 2018-2019

    Les conférences ont lieu le mardi après-midi, au cinéma le Club 6, 40 Bld Clémenceau à Saint-Brieuc, à 14h30. Pour des raisons de sécurité, l'accès à la salle se fait dans la limite des places disponibles et priorité est donnée aux membres de l'UTL de Saint-Brieuc, munis de leur carte.

    L'entrée dans la salle du Club 6 ne pourra pas avoir lieu après 14 h 30.

     

    Vous pouvez nous communiquer votre appréciation sur le cycle de conférences de l'année, et nous faire part de vos attentes, en téléchargeant le questionnaire (version pdf ; version word) et en le retournant complété à l'U.T.L. par courrier ou par mail.

     

    Téléchargez le programme des 27 conférences 2018-2019 en cliquant ici

    Téléchargez les archives en cliquant sur ces liens :

     2017-2018, 2016-2017, 2015-2016, 2014-2015, 2013-2014

    2 octobre 2018

    " Une nation, deux Corées, douze extravagances "

    M. Jean-Yves RUAUX-Professeur Associé des Universités (E.R.), journaliste-

     

    Sud et Nord, les deux Corées, séparées par un armistice depuis 1953, font dans l’extravagance. Elles ne cessent d’étonner, l’une par la rapidité de son développement économique et culturel frénétique qui « fait de Séoul la capitale la plus branchée du monde, l’autre, le Nord, par les caprices spectaculaires et meurtriers, le sens du spectacle de l’ultime dynastie de dictateurs staliniens de la planète » …

    9 octobre 2018

    "Daumier, entre Arts et journalisme"

    Mme Nicole LUCAS-Agrégée et docteure en Histoire-

     

    Le destin et le parcours d’Honoré Daumier s’inscrit dans une période historique riche en mutations. Sa capacité à s’appuyer sur différents langages artistiques, sculptures, lithographies, peintures pour défendre ses convictions, dénoncer, informer, tel un journaliste, lui vaut bien des déboires.

    Fin observateur de la comédie humaine, il a modifié la perception et les fonctions de la caricature, notamment à travers la satire politique. Reconnu comme un engagé, il apparaît tout à la fois comme un homme de presse et un précurseur de l’art moderne.

    16 octobre 2018

    Visages de la Résistance en Côtes du Nord"

    M. Alain LOZAC’H- Ingénieur en chef territorial (ER), auteur d’ouvrages historiques-

     

    Cette conférence fera découvrir les rouages de la Résistance, ses réseaux, ses mouvements, mais aussi les aspects de l’occupation allemande, notamment la construction du Mur de l’Atlantique ; la création du Comité Départemental de la Libération (ou CDL), puis la libération, l’épuration et la remise en place des institutions de la République.

    6 novembre 2018

    "Des sociétés sous surveillance : jusqu’où ?"

    M. Jacques LE GOFF-Professeur émérite des Universités (Droit public) -

     

    Instrument de gestion et de surveillance des populations, le fichage des citoyens s’est considérablement élargi au cours de l’histoire et spécialement durant les trois dernières décennies grâce au numérique. Le débat autour du TES (Titres électroniques sécurisés) immense fichier concernant 60 millions d’individus, illustre bien les enjeux du changement de registre. Le légitime impératif de sécurité n’est pas en train de porter ombrage aux libertés et droits fondamentaux.

    Le problème excède cependant, et de beaucoup, cette seule question des fichiers. Est désormais en question la surveillance et le contrôle exercés sur nos sociétés autant par des puissances étrangères (« les grandes oreilles » américaines …) que par des firmes commerciales à l’affût d’informations sur les consommateurs, lecteurs, patients, assurés…sur un marché qui représente des centaines de milliards d’euros. Récemment, n’a-t-on pas découvert que les jouets d’enfants connectés constituaient une mine de renseignements sur les enfants et leurs parents ?

    De quoi s’agit-il et quelles sont, dans cette société de plus en plus transparente et intrusive, les garanties de notre intimité et donc de nos libertés ?

    13 novembre 2018

    "Académisme et Sécession à Vienne"

    Mme Jacqueline DUROC-Docteure en Histoire de l’Art, auteure de livres d’art-

     

    A la fin du 19ème siècle, l’Académisme triomphe à Vienne. De jeunes artistes se regroupent et forment la Sécession viennoise :

    KLINT est le plus connu d’entre eux ; SCHIELE et KOKOSCHKA sont les acteurs de la 2ème génération.

    20 novembre 2018

    "La Grande Guerre au cinéma"

    M. Hussam HINDI-Directeur artistique, enseignant à l’Université de Rennes-

     

    Toutes les guerres ont eu leur film. Mais quelques-unes, les plus récentes, les plus mondiales, les plus atroces, ont eu le droit à une sorte d’anthologie.

    La Grande Guerre est vécue comme un traumatisme, avec ses brancards, ses infirmières, ses handicapés. Le conflit 14-18 a donné une variété d’œuvres impressionnante. De DW Griffith en 1918 à La Chambre des Officiers en 2001, en passant par Les sentiers de la Gloire et La Grande Illusion ou encore, plus récemment Au revoir là-haut

    La Grande guerre est de ces guerres cinégéniques. Pour deux raisons essentiellement : d’abord, le cinéma naissait quand le conflit explosa. Ce fut un sujet grandeur nature à filmer ; ensuite, il fallut faire des films de propagande pour le deuxième opus, 39-45. Et quoi de mieux qu’utiliser la première guerre comme motif à la défense de nos libertés. Cette conférence tentera, images à l’appui, de montrer comment le cinéma a filmé la 1ère guerre mondiale.

    27 novembre 2018

    "Royaumes et Lumières…de Versailles à Pékin"

    M. Pascal VATINEL-Écrivain, conférencier-

     

    Versailles sort de terre, illuminé du « soleil » de Louis XIV. A l’autre bout du monde, au cœur de la Cité interdite, l’Empereur Kangxi monte sur le trône et se prépare lui aussi au plus long règne de l’histoire de Chine. Ces deux grandes civilisations doivent se rencontrer.

    Ce qu’accompliront, dans ce sens nos savants et aventuriers, des êtres dotés d’une intelligence et d’un courage hors du commun, contribuera à l’émergence d’un temps nouveau, celui des Lumières. Tandis que la Chine, forte de son immense puissance économique, se fera une haute idée de la France sur le plan des sciences et des arts.

    4 décembre 2018

    "La santé connectée à l’heure de l’Intelligence Artificielle"

    Dr Pierre SIMON-Médecin, Past-Président de la Société Française de Télé médecine-

     

    La santé connectée bouleverse les organisations de nos systèmes de santé. L’arrivée de l’Intelligence artificielle dans le champ de la Santé va rendre la médecine plus humaine.

    11 décembre 2018

    "La route de la soie"

    Mme Arlette ROUDAUT-Professeure Agrégée d’Histoire-

     

    On désigne sous ce nom des anciennes routes terrestres qui reliaient l’Europe et l’Asie mineure à la Chine. Ces liaisons ont été très actives du second siècle avant notre ère jusqu’au 16ème siècle, par là circulaient les métaux précieux, le jade, la soie, des étoffes, des épices… mais aussi les techniques, les idées, les religions.

    Arlette Roudaut, qui a suivi ce périple, nous fera part de l’histoire et de l’évolution de ces parcours.

    18 décembre 2018

    "Richard Wagner (1813-1883)"

    M. Guillaume KOSMICKI-Enseignant, conférencier en musicologie-

     

    L’opéra, né à la fin du XVIème siècle en Italie, va connaître 250 ans plus tard une transformation radicale avec le travail de Richard Wagner. En pleine époque romantique, le compositeur ambitionne réaliser un opéra national allemand, non seulement par les thèmes choisis mais également au moyen des nouvelles techniques d’écriture. Adoptant dans un premier temps les modèles du passé qu’il détourne progressivement (Tannhäuser), il va imposer la « mélodie infinie » au fil de ses œuvres (Tristan und Isolde, la Tétralogie ou Parsifal), rompant avec le duo aria/récitatif italien. Il généralise également un système de leitmotive expressifs et conçoit un orchestre narrateur, commentant l’action en jouant le rôle du chœur grec antique dans le cadre d’une écriture en composition continue (« durchkomponiert »). L’ensemble des facteurs esthétiques (théâtre, poésie, musique, décors, architecture…) entrent au service du drame dans la conception d’une œuvre d’art totale (Gesamtkunstwerk »), projet qui aboutit dans une salle entièrement conçue pour ses œuvres à Bayreuth et financée par Louis II de Bavière.

    8 janvier 2019

    "Le nombre d’or"

    M. Frédéric ROSARD-Professeur de mathématiques et de statistiques-

     

    Mystérieuse expression qui revient fréquemment dans les propos des artistes et des poètes, grandeur arithmétique authentique, le nombre d’or renferme-t-il, comme le croient certains, la clef de la connaissance ?

    Ce nombre est si extraordinaire qu'il a normalement suscité depuis longtemps des interprétations philosophiques et hautement symboliques jusqu'à être pris pour la base de l'univers. Nous nous proposons de présenter à tous ceux que le nombre d’or séduit ou intrigue un ensemble de faits, sans pour autant se borner aux propriétés mathématiques.

    Quelle est l’histoire de ce nombre et de ses applications, en mathématique, dans l’art (peinture, musique, poésie) ou l’architecture ? Quelle mystique a-t-elle inspiré ? Entre mythe et réalité expérimentons - sans maux de tête- ce nombre si particulier.

    15 janvier 2019

    "La piraterie moderne"

    M. Laurent MÉRER-Vice-amiral d’escadre-

     

    La piraterie maritime qu’on croyait à jamais disparue des océans fait un retour tonitruant sur les côtes de Somalie au début des années 2000.

    Quels sont les ressorts de ce phénomène ? Qu’est-ce qui pousse aujourd’hui un jeune africain de 20 ans à devenir pirate ? Comment lutter contre ce fléau qui fait peser une menace grave sur nos approvisionnements ? Quelles sont les solutions à long terme ?

    22 janvier 2019

    "Capa, Doisneau, Lartigue, 3 regards sur la France du 20ème siècle"

    M. Yannick LEVANNIER-Conférencier, photographe-

     

    Ayant chacun sa propre vision de la photographie et des techniques de prises de vue, ces trois photographes d’origines sociales différentes, ont su à leur manière, fixer des moments de vie de la France et des français du siècle dernier. Reportage de guerre, vie familiale de tous les jours, débuts des transports ou manifestations sociales de toutes sortes, rien n’a échappé à leurs regards, figeant pour toujours une époque déjà lointaine.

    29 janvier 2019

    "Sommes-nous libres ? La question du libre arbitre"

    M. François LOTH-Docteur en Philosophie, chercheur universitaire Rennes I-

     

    Une des différences entre les personnes et les autres créatures est la capacité d’agir volontairement en accord avec ses propres choix. Ce pouvoir de choisir, de décider, est au fondement de l’attribution de la responsabilité des personnes. Cependant, certaines théories affirment que lorsque nous choisissons, nous ne sommes pas libres : ce sont les théories déterministes.

    La biologie, les neurosciences, mais aussi la génétique, nous offrent une description déterministe de nos actions. Comment comprendre alors « notre » liberté d’agir sans tourner le dos aux sciences ? Notre libre-arbitre est-il compatible avec le déterminisme ?

    5 février 2019

    "Tolstoï "

    M. Olivier MACAUX-Docteur ès lettres modernes-

     

    Léon Tolstoï, « le plus grand romancier de la Russie et peut-être du monde » selon Tourgueniev, est parvenu, avec Guerre et Paix et Anna Karénine, au sommet de l’art romanesque. Outre ses deux grands romans, nous aborderons ses premiers récits (Enfance, Adolescence, Jeunesse ; Les Cosaques…) qui dénotent déjà une grande maîtrise et nous évoquerons les chefs d’œuvre de la dernière période (La Mort d’Ivan Illitch ; Maître et Serviteur…). Nous soulignerons l’art du roman tolstoïen : la finesse de l’analyse psychologique, la puissance du souffle épique qui parvient à rendre le monde dans sa totalité, la multiplicité des intrigues, l’utilisation du monologue intérieur, la multiplication, des points de vue sur une même action…qui prouvent sa démarche novatrice. Avec Tolstoï, tradition réaliste et recherche spirituelle ne sont plus antagonistes : il parvient à sonder l’essence des êtres et des choses, non par la médiation de l’idée, mais par celle des images et des symboles, qui lui permettent de rendre visible ce qui ne l’était pas et d’être ainsi le grand poète de l’espace romanesque.

    26 février 2019

    "La lune, influence, légendes et exploration"

    M. Charles FRANKEL-Géologue, réalisateur de films documentaires, écrivain-

     

    La lune exerce une influence notoire sur la vie des Hommes. Seront passés en revue les contes et légendes de la lune, le phénomène des marées et le rôle-réel ou supposé- de notre satellite sur la croissance des plantes, la vie des animaux et notre propre comportement. Cette fascination pour la lune-symbole de l’impossible- s’est cristallisée en une course spectaculaire, technologique et politique, entre Russes et Américains dans les années soixante. Nous retracerons aussi cette époque spatiale et évoquerons les projets d’y installer à l’avenir une base habitée permanente.

    5 mars 2019

    "L’enfance bafouée au XIXème siècle"

    Mme Isabelle LE BOULANGER-Docteure en Histoire Contemporaine-

     

    Agressions banales et fréquentes, les abus sexuels sur les enfants ont longtemps été considérés comme des délits sans victime et voués au secret des familles en raison du tabou de la sexualité. Cependant, ils sont de plus en plus mal tolérés au fil du siècle.

    L’objectif de la conférence est de mettre en évidence l’attitude de la société bretonne face à ces affaires et de montrer l’évolution des mentalités au cours du XIXe siècle.

    12 mars 2019

    "Louis Armstrong, un des plus grands musiciens du XXème siècle"

    M. Olivier NOUEL-Médecin, amateur de jazz-

     

    Né (peut-être ?) le 4 juillet 1900 à la Nouvelle Orléans dans le quartier des bordels, Louis ARMSTRONG est un petit voyou qui apprend le cornet en prison. Il joue ensuite sur les bateaux à roue du Mississipi. L’armée américaine évacue les bouges de Storyville et Louis intègre le célèbre orchestre du « king » Joe Oliver en 1923. Il va rester presque 10 ans dans le Chicago de la prohibition et des gangsters. Le rôle de second cornet ne lui convient pas ; il enregistre une formidable quantité de disques entre 1924 et 1930 dont une centaine de faces historiques sous son nom avec ses « hot five » et « hot seven ». Le succès fulgurant de Louis en fait une grande vedette de variétés, qui va apparaître sur scène, sur disques et au cinéma. Après la guerre, le Jazz de la Nouvelle Orléans connaît une éphémère deuxième jeunesse. Armstrong recrée le Hot Seven mais il n’aura plus jamais la même créativité. Sa carrière de chanteur, à la bonne humeur et au swing inimitable, ainsi qu’un réel talent de showman lui permettent de donner encore quelques chefs d’œuvre (The Good Book, avec Ella Fitzgerald, avec Duke Ellington, etc …). Il meurt en 1971.

    16 ans après sa mort, il fait encore la une des « charts » avec la musique de « Good morning, Vietnam ». Son seul rival populaire aura été Sydney Bechet.

    19 mars 2019

    "Abbayes et médecine avec Hildegarde Von Bingen"

    M. Philippe MÉRY-Conférencier, auteur du guide "Abbayes, prieurés et couvents"-

     

    Où ? Quand ? Comment et Pourquoi les abbayes ont-elles été construites ? L’implantation répondait à des règles très strictes et précises. La construction devait parfaitement respecter le plan Saint-Gall. Chaque ordre avait quelques spécificités. Nous verrons comment bâtir une abbaye et ses jardins. Que faisaient les moines dans leurs abbayes et pourquoi ? Les abbayes ont été le creuset de notre civilisation jusqu’à la Révolution. D’illustres personnages se sont succédés dans ces abbayes ayant pour certains des spécialités comme l’organisation des ordres, d’autres ont excellé en philosophie, en mathématique, dans l’industrie, dans le domaine alimentaire. Hildegarde a excellé dans tous les domaines, mais plus particulièrement dans le domaine de santé » (physique et spirituelle).

    26 mars 2019

    "L’univers carcéral"

    M. Pierre LEMÉE-Chef d'Établissement pénitentiaire de Saint-Brieuc-

     

    Monsieur LEMÉE expliquera l’Organisation de l’administration pénitentiaire, dépendant du Ministère de la Justice. Il présentera le parcours pénal du délinquant, depuis la commission de l’infraction, le jugement et l’incarcération jusqu’à sa libération. Il fera découvrir la journée type des personnels de surveillance et des personnes détenues au sein de l’Établissement.

    2 avril 2019

    "L’imagerie médicale en 2019"

    Dr Catherine MONTAGNE- Médecin Hospitalier, Chef de Service Imagerie Médicale-

    La conférence s’attachera à exposer l’évolution de l’imagerie médicale et la diversité de la spécialité : diagnostique et interventionnelle. Les différentes techniques seront évoquées (hors médecine nucléaire TEP et scintigraphie) : Radiographie standard numérisée, mammographie, Écho et Doppler, Scanner, IRM. Seront abordés leurs principales indications diagnostiques, la part et les apports respectifs de chaque technique, selon les références médicales en vigueur ainsi que leurs bénéfices et risques. Une présentation de l’intérêt de la radiologie interventionnelle et de ses évolutions constantes sera proposée.

     

    23 avril 2019

    "Les voix de l'Opéra"

    Mme Julia LE BRUN-Musicologue, diplômée de Sciences PO et du Conservatoire de Musique-

     

    Savez-vous ce qu’est réellement une soprano colorature ? Un contre-ténor ? Savez-vous distinguer un ténor d’un baryton ?

    Passionnée d’opéra, Julia Le Brun vous propose de découvrir les mystères des voix d’opéra : comment sont-elles classées ? A quels types de rôles chaque type de voix est-il associé ? Cela permettra en outre d’aborder la question de l’histoire de l’opéra, mais aussi de découvrir les plus célèbres grandes stars du lyrique, de Callas à Pavarotti, et bien entendu de profiter des plus beaux extraits vidéo de tout le répertoire d’opéra, Haendel, Mozart, Verdi, Wagner ou encore Puccini …

    30 avril 2019

    "Des mets et des mots"

    M. Yves GOULM-Écrivain et Poète de l’Insularité-

     

    « Je comptais neuf services : on commença par les confitures et l’on finit par les côtelettes. Les Français seuls savent dîner avec méthode, comme eux seuls savent composer un livre ».

    (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1848). Des plaisirs de la chair chez le Gargantua de Rabelais à la madeleine de Proust, des descriptions balzaciennes aux Contes de la bécasse, quelle place occupe la nourriture dans la littérature ? Au travers des découvertes et des extraits de texte, nous nous ouvrirons l’appétit littéraire et alimentaire.

    « Tout pour la bonne bouche ! 

    7 mai 2019

    "Napoléon III et son héritage"

    M. Gilbert NICOLAS-Agrégé d’Histoire, Professeur émérite des Universités (Histoire contemporaine) -

     

    Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République (1848-1852) devient Napoléon III, empereur des Français, après le coup d’état de décembre 1851. Son règne de 18 années se termine par la défaite de 1870.

    Perçu par Victor Hugo comme « Napoléon le Petit », glorifié par Louis Pasteur, la personnalité de Napoléon III et son règne sont marqués par l’ambivalence. La conférence s’efforcera de traiter la dimension politique du Second Empire avec ses contradictions. Elle évoquera également cette période d’accélération de la modernisation du pays. Venu en Bretagne en 1858, Napoléon III laisse un héritage économique, social et culturel non négligeable.

    14 mai 2019

    "Juliette Drouet, amante et égérie de Victor Hugo"

    M. Jacques DRÉMEAU-Docteur Ès Lettres, Inspecteur d’Académie honoraire-

     

    « Le monde a sa pensée, Moi j’avais son amour ! »

    Derrière l’artiste se cache souvent une muse. Victor Hugo et Juliette Drouet font partie de ces histoires qui construisent un homme et un art, les inscrivent dans l’éternité des sentiments.

    Lorsque l’actrice rencontre, en 1833, celui qui n’est encore qu’un jeune écrivain prometteur, c’est pour elle le coup de foudre. Quant à Victor Hugo, il ne tarde pas à deviner en Juliette la femme providentielle qui pourra le consoler de la trahison de son épouse. Très vite, se développe entre eux une passion dévorante, traversée d’orages. Mais, fière d’appartenir à un homme d’une telle valeur, Juliette finira par se plier à « l’esclavage amoureux » avec une ferveur idolâtre, affirmant, tour à tour, le courage d’une aventurière et le dévouement d’une servante.

    Parcourons donc ensemble leurs longues années d’amour partagé tout au long desquelles l’influence de cette femme rare, accordée à un génie exceptionnel, pour être une influence restreinte, dispersée, cachée, n’en fut pas moins considérable sur la vie, sur le caractère et sur l’œuvre de Victor Hugo.

    21 mai 2019

    "L’Espace, un univers stratégique et rentable "

    M. Bernard PERRAUD-Ingénieur-

     

    L’activité spatiale relève avant tout d’un choix stratégique et politique. La Chine qui commence à envoyer des hommes dans l’Espace est en train de le montrer. Cette activité aux multiples facettes nécessite un effort d’investissement important aux plans financier, scientifique, technique, industriel mais c’est par ailleurs une source de profits, d’emplois, de connaissances, de recherches et de retombées technologiques. C’est également un des éléments de souveraineté pour toute puissance qui veut avoir son mot à dire sur la scène internationale.

    ARIANE est un exemple typique de ces aspects stratégique et économique.

    28 mai 2019

    "Le Western et la Bible"

    M. Yves PÉDRONO-Docteur en Sciences de l’Éducation, Maîtrise de philosophie-

     

    Dans le monde entier, il est un produit culturel qui apparaît typiquement américain : le western. Réalisateurs, acteurs, problématiques, tous les éléments de ce genre cinématographique portent l’estampille « made in USA ». Pourtant, il semble bien qu’un récit beaucoup plus ancien, d’une essence fort différente, l’inspire profondément : l’Ancien Testament. Lorsqu’on compare l’univers biblique et celui de l’Ouest américain, on constate qu’ils sont le lieu de deux histoires traversées par les mêmes intrigues, narrant la réalisation d’une même destinée divine et contant des exploits de héros aux profils, aux prouesses comparables. S’il fallait une justification de cette similarité, on pourrait la trouver dans ce désir qui fut celui des Pèlerins du Mayflower de vivre en stricte conformité avec les préceptes de la Bible.

  • Les voyages et sorties 2018-2019

      En cas d'annulation de dernière minute, un forfait de 30% sera retenu.

    CIRCUIT EN POLOGNE

    du 7 au 14 octobre 2018

    Les inscriptions sont closes

    Téléchargez le programme en cliquant sur ce lien

    REDON ET LA CHAPELLE

    SAINTE AGATHE DE LANGON

    14 novembre 2018

    Départ de Saint-Brieuc, place de la Liberté à Saint-Brieuc,

    à 8h PRÉCISES.
     
    Matin : visite guidée de la ville de Redon Née en 832 lors de la fondation d'une abbaye par le moine Conwoïon, Redon est une ville animée au confluent de la Vilaine et du canal de Nantes à Brest. L'abbaye Saint Sauveur, les remparts de la ville close, les maisons à pans de bois, les maisons d'armateurs, le port, sont autant de témoins de sa richesse passée qui justifient sa devise : "Redon, ville de renom"
     
    Déjeuner : à Bains sur Oust

     

    Après-midi : visite guidée de la chapelle Sainte Agathe de Langon Successivement thermes gallo-romains, église paléochrétienne et chapelle funéraire à la Renaissance, la chapelle possède en son abside une fresque de Vénus anadyomène du IIème siècle. A la suite de cette découverte, en 1839, par Charles Langlois, architecte des monuments diocésains, la Commission présidée par Prosper Mérimée a classé cette chapelle sur la liste des Monuments Historiques.


    Retour à Saint-Brieuc vers 19h30

    Coût de la journée : 59 euros 

    (Un forfait de 30% sera retenu en cas d'annulation)

     Contact : Monique RAPHAEL 06 81 04 17 34

     

    Téléchargez programme/bulletin d'inscription ici

    DE TRÉGUIER À

    LA CÔTE TRÉGORROISE

    12 décembre 2018

    (informations à venir)

    VISITE DU CENTRE DE TRI DES DÉCHETS

    À PLOUFRAGAN

    16 janvier 2019 (1/2 journée)

    (informations à venir)

    VISITE D'ENTREPRISES

    6 février 2019

    Départ de Saint-Brieuc, place de la Liberté, à 9h45 précises

    Matin : la mytiliculture dans la baie d'Hillion

    Rencontre avec un producteur pour découvrir le métier de mytiliculteur, les techniques d'élevage à partir des naissains jusqu'à la récolte, les ateliers de conditionnement, la commercialisation...

    Déjeuner : Restaurant Auberge du Poirier à Saint Alban

    Après-midi : Herbarius à Planguenoual

    Visite d'un potager médiéval, découverte des plantes alimentaires, aromatiques et médicinales un peu oubliées et cultivées selon les méthodes de l'époque. (En fonction de la météo, la visite du jardin sera complétée voire remplacée par une conférence sur ce thème)

    Retour à Saint-Brieuc vers 16h30

    Coût de la journée : 49 euros (Un forfait de 30% sera retenu en cas d'annulation de dernière minute)

    Contact : Monique RAPHAEL 06 81 04 17 34

     

    Téléchargez programme/bulletin d'inscription en cliquant ici

    VISITE HISTORIQUE DE BREST

    D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

    AVEC FRÉDÉRIC MALLÉGOL

    20 mars 2019

    (informations à venir)

    SAUMUR : LE CADRE NOIR

    (selon programmation 2019)

    LE CHÂTEAU DE MONTREUIL BELLAY

    24 et 25 avril 2019

    (informations à venir)

    LES FORGES DE SALLES

    L'ABBAYE DE BON REPOS

    15 mai 2019

    (informations à venir)

    VOYAGE À CHYPRE

    Du 6 au 13 octobre 2019

    Jour 1 : SAINT BRIEUC – PARISLARNAKA

    Transfert à l’aéroport à Paris et envol vers Larnaka.

    Accueil à l’aéroport, transfert et installation à l'hôtel Mediterranean Beach de Limassol, dîner.

     

    Jour 2 : LARNAKA – LEFKARA - AMATHUS

    Visite du site néolithique de Choirokoitia, qui figure sur la liste du Patrimoine Culturel Universel de l’UNESCO depuis 1988. Ces vestiges font apparaître une longue période d’occupation à la période néolithique (-6800 avant JC) et un degré de civilisation avancée.

    Visite du village de Lefkara, fameux pour ses broderies connues sous le nom de « Lefkaritika » et son argenterie filigranée. Selon la tradition, Léonard de Vinci y aurait commandé une nappe d’autel brodée pour la cathédrale de Milan. Visite dans des ateliers pour découvrir l’artisanat local, quartier libre pour flâner dans les ruelles du village.

    Découverte de la mosquée Tekke Hala Sultan, quatrième lieu saint pour la religion musulmane, située au bord du lac salé de Larnaca.

    Déjeuner dans une taverne de Larnaca. Depuis l’époque phénicienne, Larnaca est un centre portuaire et commercial primordial en Méditerranée. Après le repas, visite de l’église Saint-Lazare dans le vieux centre de la ville. Cette église du IXème siècle fut érigée par l’Empereur Léon VI sur la tombe du Saint, premier évêque de la cité.

    Temps libre pour flâner sur le front de mer bordé de palmiers.

    Visite de l’Amathus, site archéologique et ancienne cité-royaume fondé par Amathus, petit-fils d’Hercule. Une légende conte également qu’Ariane, après que Thésée eut, grâce à elle, vaincu le Minotaure, fut abandonnée enceinte sur ces rivages et y mourut en couches.

    Retour au Mediterranean Beach, dîner.

     

    Jour 3 : MACHAIRAS – TAMASOS – NICOSIE - AGROS

    Visite du Monastère de Machairas, l’un des plus célèbres de l’île. Il abrite l’icône miraculeuse de Panagia de Machairas (la Vierge Marie de Machairas), attribuée à Agios Loukas, l’Apôtre Luc l’Évangéliste. Près du monastère, se trouve le pittoresque village de Palaichori, datant du XIIIème siècle et son église du XVIème siècle, inscrits au patrimoine de l'humanité par l'Unesco en 2001.

    Route vers le site archéologique de Tamasos, l’une des plus importantes cités-royaumes de Chypre.

    Tour panoramique de la ville de Nicosie, ville de caractère au patrimoine historique le mieux conservé de l’île. Sous l’ancien nom de Ledra, Lefkosia (Nicosie), est la capitale de Chypre depuis 10 siècles, et l’une des plus anciennes au monde. Visite du Musée byzantin, où sont exposées environ 150 pièces représentatives de l’art des icônes à travers 10 siècles d’expression artistique religieuse.

    Sur le chemin du retour, arrêt dans le village d’Agros et chez un producteur d’eau de rose. Retour à l’hôtel, dîner.

     

    Jour 4 : KYKKOS – TROODOS - OMODOS – AVIOS IOANNIS LAMPADISTIS

    Route à travers le massif du Troodos. Cet important massif s’étend dans la partie ouest de l’île. Son point culminant est le Mont Olympe à 1952m. C'est l’une des régions les plus pittoresques de Chypre, avec ses villages aux maisons de pierres traditionnelles magnifiquement conservées. De charmantes petites routes de montagne mènent à la vallée fertile de Marathassa, réputée pour ses cerises. Dans cette partie nord du Troodos se situe le monastère de Kykkos, fondé au XIème siècle par l’Empereur Alexios Comninos. Parmi les trésors du monastère, la célèbre icône de la Vierge peinte par l’évangéliste Saint Luc ainsi que des fresques et des mosaïques. Continuation jusqu’à la tombe de Mgr Makarios III, ancien archevêque et premier Président de Chypre de 1960 à 1977.

    Déjeuner typique dans une taverne de la région. L’après-midi, visite du pittoresque village d’Omodos situé dans une région vinicole. Ce charmant village est réputé pour ses maisons blanches aux volets bleus et verts, ainsi que pour son artisanat. Dégustation du vin local. Visite du vieux pressoir à vin « Linos » et de l’ancien monastère de la Sainte-Croix qui renferme de nombreuses reliques. Continuation vers le village de Kalopanayiotis pour visiter le monastère de Saint-Jean Lampadiste. Retour à l’hôtel, dîner.

    Jour 5 : LAC SALE D’AKROTIRI - KOURION - ANOGIRA - PETRA TOU ROMIOU

    Départ vers le lac salé d’Akrotiri, dont le lit, à 2.5m en dessous de niveau de la mer, est devenu un repaire d’oiseaux migrateurs, canards, flamands roses notamment. Visite de l’antique cité-royaume de Kourion, l’un des sites archéologiques les plus spectaculaires de l’île constitué d’un théâtre gréco-romain - un des mieux conservés de Mediterranée - de la maison d’Eustolios et ses fines mosaïques du Vème siècle. Continuation vers le sanctuaire d’Apollon Hylates, dieu des forêts et dieu protecteur de Kourion.

    Continuation vers le village d’Anogyra, petite visite au Musée du Caroubier, arbre qui a aidé jadis à la prospérité de l’île. Sirop de caroube et pastelli, pâtisserie traditionnelle de sésame et de miel, sont les spécialités de ce village. Arrêt photo au Rocher d’Aphrodite nommé “Petra tou Romiou”, lieu de naissance mythique de la déesse grecque de l’amour et de la beauté. Retour à l'hôtel, dîner.

    Jour 6 :  LIMASSOL - KOLOSSI - FORTERESSE MEDIEVALE DE LIMASSOL - SOIREE FOLKLORIQUE

    Après la traversée de la plantation d’agrumes de Fasouri, arrêt au donjon médiéval de Kolossi, bel exemple d’architecture militaire, construit au XIIIème siècle : dans un premier temps siège de la Commanderie des Templiers, puis après la chute de Saint-Jean d'Acre en 1292, quartier général des Hospitaliers jusqu’en 1310.

    Visite de la forteresse médiévale de Limassol, bâtie au XIIIème siècle par la dynastie des Lusignan sur les vestiges d’une ancienne forteresse byzantine. Selon la tradition, Richard Coeur de Lion y épousa en 1191 Bérengère de Navarre et la couronna Reine d’Angleterre. La forteresse abrite aujourd’hui le Musée médiéval de Chypre. Poursuite de la découverte de Limassol au cours d’une promenade dans la vieille ville.

    Retour à l’hôtel pour le déjeuner. Après-midi libre.

    En soirée, départ vers une taverne typique pour déguster un véritable "Mezze", repas composé d’une multitude de plats locaux et découvrir la musique traditionnelle ainsi que l’esprit de la fête qui se résume ici par l’expression "Kopiaste": "Joignez-vous à nous et faites comme chez vous".

    Retour à l’hôtel.

    Jour 7 : PAPHOS / GORGES D’AVAKAS / LEMPA / MOSAICS

    Route vers Paphos.Découverte de grottes sous-marines (formation de vagues rocheuses) et arrêt à l’Eglise Saint Georges. Promenade aux gorges d’Avakas, réputées pour leurs murs calcaires de 30m de haut. Visite du village de Lempa, à 4 km au nord de Paphos, important site de l’Âge chalcolithique (3900 - 2500 avant J-C). Découverte des mosaïques abritées dans les maisons de Dionysos, Thésée et Aion qui comptent parmi les plus belles de la Méditerranée.

    Déjeuner dans une taverne de la ville. L’après-midi, visite guidée de Paphos classée au patrimoine mondial de l’Unesco. De nombreux sites antiques jalonnent la ville du centre moderne jusqu’au petit port, où se dresse la forteresse médiévale. Le Pilier de St Paul, rappelle que Chypre fut le premier pays officiellement converti au Christianisme. Selon la tradition orale, Saint Paul y fut flagellé, avant que le gouverneur romain Sergius Paulus ne se convertisse au christianisme.

    Retour à l'hôtel, diner.

     

    Jour 8 : LARNAKA ñ  PARIS - SAINT-BRIEUC

    Transfert à l’aéroport. Envol vers PARIS. Transfert à Saint-Brieuc

     

    PRIX : de 1550 à 1740 € en fonction du nombre de participants

    FORMALITÉS : carte d'identité ( date faciale non dépassée) ou passeport en cours de valadité et de moins de 10 ans.

    LE PRIX COMPREND :

    • Le transport aller retour en autocar grand tourisme de Saint Brieuc à l'aéroport de Paris

    • Le transport aérien de Paris à Larnaca sur vol spécial prévu le Dimanche selon programmation 2019 non confirmée à ce jour (compagnie prévue Cobalt airlines)

    • Les taxes aéroport et redevances passagers : 96€ par personne à ce jour, révisables jusqu'à 20 jours du départ

    • L'accueil et les transferts aéroport- hôtel -aéroport

    • Le transport en minibus ou autocar (selon l'effectif) confortable et climatisé

    • L'hébergement pour 7 nuits à l'hôtel Mediterranean Beach à Limassol, en base chambre double

    • La pension complète du déjeuner du 1er jour au petit-déjeuner du dernier jour

    • Les boissons aux repas et par personne : 1/3 de bouteille de vin, 1/2 bouteille eau

    • Les visites et excursions, droits d'entrée aux sites selon programme

    • L'accompagnement par un guide francophone pour toute la durée du circuIt

    • Une soirée folklorique incluant 1/4 vin et 1/2 eau

    • Les taxes locales

    • Notre assistance rapatriement (offerte)

    • Les carnets de voyage avec documentation touristique.

     

    LE PRIX NE COMPREND PAS :

    • Le supplément pour chambre individuelle : 315€ (en nombre limité et en demande à la réservation)

    • L'assurance annulation - bagages - interruption de séjour - voyage de compensation : 39€ par personne fortement conseillée.

    • Les dépenses personnelles, pourboires d'usage et prestations non mentionnées dans "notre prix comprend".

     

    L'assurance annulation-rapatriement est prise en charge par l'UTL de Bretagne.

    Le programme et les tarifs sont susceptibles de légères modifications en fonction de la programmation aérienne 2019 non confirmée à ce jour.

     

    Si vous souhaitez participer à ce voyage, merci de vous faire connaître, avant le 9 novembre 2018, auprès de Monique Raphaël (06 81 04 17 34), qui vous donnera toutes les informations complémentaires ainsi que les dates et le montant des acomptes à régler.

     

    Téléchargez le programme en cliquant sur ce lien

  • Lieux d'activités

    Les cours de l'UTL ont lieu dans différents locaux situés dans le centre de Saint-Brieuc.

  • Nous rejoindre

    Deux journées d’inscription se dérouleront au siège de l’U.T.L.

    1 place du Guesclin à Saint-Brieuc

    (au- dessus de la maroquinerie PARLUX)
    Les mercredis 12 septembre et 19 septembre 2018

    de 9h30 à 11h30 et de 14h30 à 16h30.

     

    Les inscriptions se poursuivront au Secrétariat de l'U.T.L, lors des permanences

    - le mercredi de 14h30 à 16h30 et le vendredi de 9h30 à 11h30

    (en dehors des vacances scolaires).

    Cotisation

    Montant de la cotisation : 55 € pour l'année 2018/2019

    La cotisation annuelle ne pourra pas être remboursée.


    Son acquittement donne lieu à la délivrance d'une carte d'adhérent nominative qui doit être présentée pour accéder aux différentes activités. Cette carte donne la possibilité, sans cotisation complémentaire, d'assister aux conférences-débats hebdomadaires, dans la limite des places disponibles. Sauf en ce qui concerne l'Atelier Histoire et Patrimoine, toute participation aux autres activités de l'U.T.L. entraine le paiement d'une cotisation supplémentaire.

    Pour les adhérents qui s'inscrivent au moins à deux activités, il est possible de demander le fractionnement du règlement en deux fois.

    MODALITÉS D'INSCRIPTION

     

    ANCIENS ADHÉRENTS :

    Pour renouveler leur inscription, deux systèmes sont proposés au choix des anciens adhérents qui recevront début septembre, leur fiche d'inscription pré-identifiée et toutes les informations par courrier :

    • soit par correspondance                                                                                                                                           il est recommandé de privilégier  ce système pour faciliter les inscriptions et s'épargner une file d'attente éventuelle.

    L'ancien adhérent devra alors faire retour pour le 21 septembre 2018, de sa fiche d'inscription accompagnée d'un chèque établi à l'ordre de l'UTL de Saint-Brieuc et IMPÉRATIVEMENT d'une enveloppe timbrée, libellée à son nom et adresse pour l'envoi de sa carte d'adhérent. Nous rappelons à nos adhérents qu'aucune carte ne leur sera expédiée sans cette enveloppe timbrée.

    • soit lors des permanences                                                                                                                            notamment au cours des 2 journées d'inscription qui auront lieu les mercredis 12 et 19 septembre 2018. 

    Toutes les indications portées sur la fiche d'inscription pré-identifiée, devront être vérifiées soigneusement et particulièrement l'adresse mail. Il conviendra de compléter et de signaler les changements intervenus ou les erreurs constatées dans l'emplacement prévu à cet effet (cartouche de gauche).

    Pour des besoins statistiques régionaux, il est demandé de préciser l'année de naissance ainsi que la profession actuelle ou ancienne.

     

    NOUVEAUX ADHÉRENTS :

    Ceux-ci sont invités à se présenter aux permanences, notamment au cours des 2 journées d'inscription

    ( les mercredi 12 et 19 septembre 2018) en vue de leur accueil pour la première prise de contact. Leur fiche d'inscription sera établie sur place et leur carte d'adhérent délivrée immédiatement après paiement du droit d'inscription et éventuellement de la participation aux cours choisis.

     

    La Présidente et les membres du Conseil d'Administration de l'UTL ont le plaisir d'inviter les nouveaux adhérents à un pot amical mardi 16 octobre 2018

    à 17 heures "au relais d'Alsace", 2 place Duguesclin à Saint-Brieuc.

    ( merci de confirmer votre présence, par mail ou par téléphone, avant le 11 octobre)

     

    Téléchargez la fiche d'inscription 2018-2019 ici

    Téléchargez la liste récapitulative des différents cours et tarifs ici

  • Nous contacter

    1 place Du  Guesclin
    22 000 Saint-Brieuc
    Permanences au secrétariat de l'UTL
    mercredi de 14h30 à 16h30
    vendredi de 9h30 à 11h30
    hors vacances scolaires
    (1er étage - au dessus de Parlux)
    02 96 62 05 92
  • On parle de nous

    La culture n'est pas un luxe réservé à une certaine élite, elle appartient à tous

    Université du temps libre :

    rentrée le 1er octobre

    Ouest France, 11 septembre 2018

    Selon Annick Le Chanu, présidente de l'Université du temps libre (UTL), l'objectif de son association culturelle est de « mettre à la disposition du grand public des connaissances multiples dans tous les domaines ».

    Pour y parvenir, l'UTL utilise trois moyens principaux. Tout d'abord, les conférences hebdomadaires, pour lesquelles « les 27 rendez-vous sont déjà calés », indique la présidente, qui précise que la première sera animée, le 2 octobre, par Jean-Yves Ruaux, professeur et journaliste, sur le thème des deux Corées.

    Les deux autres activités sont les cours de langue et les sorties. Un voyage en Pologne est ainsi prévu en octobre.

    Cette année, Sonia de Puineuf, diplômée de l'École du Louvre, remplace Robert Uriac pour l'histoire de l'art, et pour l'italien, Stella Goï remplace Véronique Rouxel. Deux stages numériques seront proposés en atelier photo.

    Mercredis 12 et 19 septembre, journées d'inscription. Renseignements : 02 96 62 05 92, utl-stbrieuc@wanadoo.fr ou utl-stbrieuc.strikingly.com

    UTL. L'heure de la rentrée a sonné

    pour 700 adhérents

    Le Télégramme, 7 septembre 2018

    C'est bientôt la reprise à l'UTL. Cette année encore la barre des 700 adhérents devrait être franchie. cours, conférences, ateliers, sorties, le programme est chargé.

    À moins d’un mois de la reprise des activités, l’Université du temps libre recueille ses premières inscriptions. L’an dernier 705 adhérents ont fréquenté les cours, conférences, sorties et ateliers proposés. Cette année, Annick Le Chanu, la présidente, s’attend à connaître une fréquentation identique. Un public qui peut se rendre disponible en journée, puisque chaque activité a lieu l’après-midi. De fait, ce sont essentiellement des retraités qui fréquentent l’UTL.

    La programmation est désormais bien rodée. « Nous avons d’ores et déjà établi pour toute l’année la programmation de conférences. La première sera donnée le 2 octobre et la dernière le 28 mai. Elles ont lieu les mardis au Club 6 », prévient la présidente. Comme toujours les thèmes sont très variés : histoire, histoire de l’art, géographie, littérature, médecine, faits de société… Les intervenants sont enseignants, ingénieurs, docteur en philosophie, écrivain…

    Cours et sorties

    En complément, l’UTL propose des cours. À commencer par des cours de langue. « En italien, cette année, nous retrouvons un professeur qui revient à Saint-Brieuc, il s’agit de Stella Goï. Elle est italienne d’origine ». Les amateurs d’anglais et d’espagnol ne sont pas oubliés pour autant. Nouveauté de cette rentrée : des cours d’histoire de l’art avec Sonia de Puineuf, diplômée de l’école du Louvre, un atelier histoire et patrimoine et un autre consacré à la photo. Tout cela sans oublier des cours sur la littérature, dispensés par Annick Le Chanu elle-même, un autre sur l’histoire des religions, ou encore sur l’histoire de la musique, sur la philosophie, le cinéma, l’informatique.
    Bien entendu, l’UTL proposera encore cette année des sorties, à la demi-journée ou à la journée chaque mois, en Bretagne. Au printemps, une escapade de deux jours est envisagée dans la région de Saumur avec visite du Cadre noir et du château de Montreuil Bellay. Et une fois par an, un voyage d’une semaine à l’étranger est acté. En octobre prochain, ceux qui le veulent pourront se rendre en Pologne. En octobre 2019, cap sera mis sur Chypre.

     

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici

     

    UTL de Saint-Brieuc. À la découverte de l'abbaye du Relecq

    Le Télégramme, 20 avril 2018 

    L’université du temps libre de Saint-Brieuc, qui compte 680 adhérents, a de multiples activités et parmi celles-ci des conférences, un voyage par an et des sorties (une par mois). Le mercredi 18 avril, Jacques Guégant, responsable des conférences, a conduit un groupe de 26 personnes en direction du Relecq où Claire Prijac a fait découvrir l’histoire des lieux. Après le repas au restaurant du Relecq, ils se sont dirigés vers Huelgoat et ont découvert l’arboretum et ont poursuivi par Saint-Herbot et l’église de Brennilis.
    Pour accéder à l'article, cliquez ici

    L'Université du temps libre se porte bien

    Ouest France, 12 avril 2018

    La semaine dernière, l'Université du temps libre organisait son assemblée générale. L'occasion de rappeler que l'association, forte de 700 adhérents, se porte plutôt bien.

    "Nous avons observé une forte progression du nombre de nos membres par rapport à l'année dernière, explique la présidente, Annick LE CHANU. Cela est notamment dû à la refonte de notre site internet, mais aussi à la qualité de ce que nous proposons".

    En effet, l'UTL continue à donner 27 conférences éclectiques par an dans le but de "faire le tour des domaines du savoir", et de nombreux cours d'histoire suivis par un public assidu. elle propose également des voyages ou des sorties à caractère culturel.

    "Nous continuerons dans cette lignée en 2018. La différence, c'est que l'atelier d'histoire a évolué en club de lecture autour de l'histoire ce sera effectif à la rentrée prochaine."

     

    Téléchargez l'article en cliquant ici

    UTL. Changement de formule pour les ateliers Histoire et Patrimoine

    Le Télégramme, 5 avril 2018

    Installée depuis plus de 30 ans dans le paysage associatif, l'UTL de Saint-Brieuc, forte de ces 700 adhérents, affiche cette année encore une santé de fer. Un dynamisme dont il sera de nouveau question lors de l'assemblée générale de l'association, ce jeudi à 15 h, au collège Anatole-Le Braz. Car les adhérents de l'UTL, s'ils sont nombreux, sont aussi très assidus aux activités, que ce soit les conférences (27 à l'année) ou aux sorties mensuelles. Et pourtant, malgré ce succès, l'UTL ne cherche pas à s'agrandir, entre autres

    « parce que nous sommes limités par la capacité d'accueil de notre salle de conférence, au Club 6 », précise la présidente Annick Le Chanu......

     

    Téléchargez l'article complet en cliquant sur ce lien

    Le jazz a fait salle comble à l'Université du temps libre

    Ouest France, 5 janvier 2018 

    La dernière conférence de l'année 2017 était organisée par l'Université du temps libre (UTL). Elle s'est déroulée mercredi et a fait salle comble, au sein du cinéma le Club 6.

    Le centenaire de l'arrivée du jazz en France, en décembre 1917, à Brest, était le thème central de cette rencontre.

    Elle était animée par le musicologue et enseignant Guillaume Kosmicki, qui donne par ailleurs des cours d'histoire de la musique à l'UTL.

    Pour accéder à l'article, cliquez ici

    UTL. Succès de la conférence sur le jazz

    Le Télégramme , 21 décembre 2017 

    Il vient tous les ans et fait le plein à tous les coups : mardi soir, encore une fois, l'enseignant-conférencier en musicologie, Guillaume Kosmicki a attiré la foule, au Club 6. Invité par l'Université du temps libre (UTL) de Saint-Brieuc, il a donné une conférence sur le thème suivant : "James Reese Europe et l'arrivée du jazz en France en 1917".

    Rendez-vous est déjà pris pour décembre 2018 !

    L'Université du temps libre voyage en Andalousie

    Ouest France, 26 octobre 2017

    Conférences hebdomadaires, cours, recherches, sorties et voyages, dont un à l'étranger... Voici la riche palette des activités proposées par les responsables de l'Université du temps libre (UTL) à ses adhérents.

    Dans le cadre de leur voyage à l'étranger, la trentaine d'adhérents costarmoricains a découvert ou redécouvert l'Andalousie, en Espagne.

    Ses monuments, sa culture, ses élevages de taureaux, son flamenco, ses spécialités culinaires...

    UTL. En voyage en Andalousie

    Le Télégramme, 25 octobre 2017

    Pendant une semaine, une trentaine d'adhérents de l'UTL de Saint-Brieuc ont admiré les merveilleux monuments de l'Andalousie, de Malaga à Cadix, en passant par Grenade, Cordou, Séville. Ils ont également découvert la culture traditionnelle de cette région d'Espagne, élevage de taureaux, production du vin de Xérès, flamenco, spécialités culinaires. Une visite de Gibraltar a complété le voyage. Un temps exceptionnellement beau et chaud les a accompagnés durant ces quelques jours. (Photo DR)

    Pour accéder à l'article, cliquez ici

    UTL. Création d'un atelier photo

    Le Télégramme, 8 septembre 2017 

    Présente dans le paysage associatif briochin depuis 1985, l'Université du temps libre prépare sa 32e rentrée qui aura lieu officiellement le 3 octobre. Elle reste fidèle à ses objectifs qui sont la diffusion la plus large que possible de la culture, sans condition d'âge ni de diplôme.

    Les activités qui se déclinent en ateliers, conférences et sorties. Dès le 7 octobre, un séjour d'une semaine en Andalousie est d'ailleurs prévu. «Nous proposons une sortie à la journée ou demi-journée par mois dans la région, une escapade de deux jours par an et un voyage », indique Monique Raphaël, en charge de ce volet au sein de l'équipe.

    Côté conférences, 26 rendez-vous sont arrêtés d'octobre à fin mai, « sur des thèmes éclectiques allant de l'histoire à l'environnement en passant par les sciences, les arts plastiques, la musique... », souligne la présidente, Annick Le Chanu...

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici

    C'est la reprise à l'Université du temps libre

    Ouest France, 8 septembre 2017

    Avant la reprise des activités, le 2 octobre, il est encore temps de s'inscrire à l'UTL. Cette dernière propose des nouveautés.

     

    - Quel est le principal objectif de l'Université du temps libre ?

    Pour notre association culturelle, l'objectif est de mettre à la disposition du grand public, des connaissances multiples, dans tous les domaines du savoir. C'est pour nos adhérents le plaisir d'enrichir ses connaissances et de rester en contact avec l'évolution de la société et du savoir. Notre UTL est ouverte à tous, sans condition d'âge et bien sûr de diplôme. Le titre d'Université est justifié par notre lien avec les établissements d'enseignement supérieur.

    - Quels moyens utilisez-vous ?

    C'est simple, il y a trois types de moyens principaux.

    1. Les conférences hebdomadaires, véritables "piliers" de l'UTL, avec des thèmes très éclectiques (histoire, géopolitique, faits de société, philosophie, science, médecine, environnement, etc...).

    2. Les cours : nous proposons onze cours différents, avec quatre à cinq niveaux différents pour les cours de langues. En outre, deux ateliers ouvriront leur porte : celui des recherches sur l'histoire et le patrimoine locaux, et nouveauté, un atelier photo, animé par un professionnel bien connu, M. Bouet.

    3. Les sorties à thèmes culturels, d'une journée, d'une demi-journée, de quelques jours et un voyage à l'étranger.

    Nous accueillerons un nouveau professeur très connu, Élie Geffray, en histoire des religions.

    - Comment et quand faut-il s'inscrire ?

    Nous organisons deux journées d'inscription au siège de l'UTL, 1 place Duguesclin (au-dessus de Parlux), les mercredis 13 et 20 septembre.

     

    UTL, contact au tél 02 96 62 05 92, mail : utl-stbrieuc@wanadoo.fr,

    site utl-stbrieuc.strikingly.com/

    Téléchargez l'article scanné en cliquant ici

    Un bel hommage à l'Université du temps libre

    Ouest France, 6 juin 2017

    C'est un bel hommage qui a été rendu par l'Université du temps libre (UTL) à la professeure d'histoire des religions, Maryse Lavocat. Cette licenciée en histoire des religions, en histoire de l'art et en théologie, donnait, vendredi, son dernier cours au collège Anatole-Le Braz.

    Après plus de dix années de conférences données à Saint-Brieuc, la professeure quitte la ville pour de nouveaux projets, dont l'édition de ses cours dans des recueils. "Nous avons voyagé avec vous à travers les siècles et les pays du monde, apprenant à chaque fois de nouvelles choses passionnantes sur les religions. Jamais nous n'avons eu deux fois le même cours, et grâce à vous, nous avons appris à comprendre ce qui se passe dans le monde, car beaucoup de conflits sont dus à des affaires de croyances et de religion", a déclaré Francis Le Pottier, délégué UTL.

    Avec près d'une cinquantaine de personnes à chaque cours, Maryse Lavocat a su, avec beaucoup d'enthousiasme, transmettre ses connaissances et ses compétences.

    "Maryse Lavocat sera remplacée par Elie Geffray", a précisé Annick Le Chanu, présidente de l'UTL

     

     

    629 adhérents à l'Université du Temps Libre

    Ouest France, 4 avril 2017 

    Forte de 629 adhérents, l'Université du temps libre de Saint-Brieuc invitait, jeudi, ses membres à se retrouver à l'occasion de son assemblée générale annuelle.

    L'occasion de dresser un bilan de l'année écoulée. Avec 27 conférences, une offre variée de dix cours (littérature, histoire, philo, cinéma, langues...) forte de 351 inscriptions et des sorties à but culturel, de deux jours, ayant regroupé plus de 250 personnes, l'UTL est en mesure de toucher un vaste public. "Elle est ouverte à tous sans condition d'âge, avec objectif de contribuer au développement de la Culture et des connaissances dans des domaines variés", rappelait la présidente Annick LE CHANU.

     

    U.T.L. Bientôt la Rentrée

    Le Télégramme, 9 septembre 2016 

    L'Université du temps libre est en ordre de marche pour effectuer sa rentrée... L'association, qui existe depuis 31 ans, proposera à partir du 4 octobre une programmation qui se veut encore une fois très riche. Comme chaque année, les quelque 670 adhérents vont pouvoir profiter de conférences-débats, de cours ou encore de sorties culturelles. "Nous abordons différents thèmes comme les sciences, l'art, l'histoire, les faits de société, la géopolitique..." liste la présidente, Annick Le Chanu...

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici

     

    L'Université du temps libre fait sa rentrée

    Ouest France, 8 septembre 2016 :

    Les Universités du temps libre (UTL), c'est quoi ?

    Ce sont des associations culturelles locales ou régionales, dont les membres disposent de temps libre (séniors, jeunes retraités, personnes actives) et souhaitent se cultiver, partager leurs savoirs, participer à des ateliers .

    « C’est le plaisir d'enrichir ses connaissances, de rester en contact avec l'évolution de la société et du savoir », résume la présidente,

    Annick LE CHANU...

    Les activités

    Des conférences hebdomadaires, « piliers des UTL ››.

    Accueillant des intervenants hautement qualifiés, elles attirent plus de 350 personnes. Les thèmes sont variés afin d'intéresser le plus grand nombre. L'UTL propose aussi des cours à travers 14 disciplines : les langues (anglais, espagnol, italien), l'informatique (cours collectif ou à la carte), L’histoire (classique, l'art, la musique, les religions, le cinéma, le patrimoine...), la littérature, la philosophie...

    Une journée découverte du musée de Saint-Brieuc est aussi prévue le 7 décembre.

    Mais aussi les voyages

    Les 5 et 6 octobre, sortie « Léonard de Vinci ››, en Touraine. Pont-Aven le 9 novembre.

    Comme l'an passé, des séjours à l'étranger sont aussi programmés en Écosse et en Andalousie.

    Les inscriptions

    Deux journées d'inscriptions sont organisées : les mercredis 14 et 21 septembre, de 9 h 30 à 11 h 30 et de 14 h 30 à 16 h 30, au siège de l'UTL (1, place Duguesclin).

    Les anciens adhérents peuvent s'inscrire par correspondance.

    L'inscription annuelle, donnant droit d'assister aux conférences hebdomadaires, est de 55 €. Somme à laquelle il faut ajouter entre 40 et 125 €, suivant les autres activités choisies.

    Une activité stable pour l'Université du temps libre

    Ouest France, 1 avril 2016

    Réunis au Collège Le Braz, les adhérents de l'Université du temps libre (UTL) de Saint-Brieuc ont tenu leur assemblée générale.Créée en 1985, l'association a pour objet de contribuer au développement des connaissances dans des domaines variés. Elle organise ainsi chaque semaine des conférences-débats, propose des cours dans quatorze matières différentes (langues, histoire de l'art, littérature, philosophie...) et des sorties culturelles sont régulièrement mises en place. (...)

    Pour accéder à l'article complet, cliquez, ici

    Université du temps libre .

    655 adhérents

    Le Télégramme, 1 avril 2016

    L'Université du temps libre (UTL) de Saint-Brieuc a tenu son assemblée générale, jeudi, dans l'amphithéâtre du collège Le Braz, sous la présidence d'Annick Le Chanu, assistée de la secrétaire Michèle Michel. Forte de ses 665 adhérents, et du haut de ses trente ans d'activité, l'association à but culturel ouverte à tous « est dans la continuité de ses objectifs définis en 1985 ». Elle propose en effet, des conférences (27 en 2015), des sorties (8), des voyages et des séjours (2) contribuant ainsi au développement de la culture, et des connaissances dans les domaines variés. (...)

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici

    U.T.L. 25 adhérents en voyage en Sicile

    Le Télégramme, 20 octobre 2015

    Lors de la deuxième semaine d'octobre, 25 adhérents de l'UTL, ont profité d'un séjour en Sicile, dans le cadre des grandes sorties organisées par l'association. Entre culture, tourisme, gastronomie et découverte, ils ont approché les civilisations grecque, romaine et byzantine. Le groupe a notamment visité les ruines gréco-romaines de Sélinonte.

    U.T.L. Le port du Légué revisité

    Le Télégramme, 17 octobre 2015

    La dernière sortie de l'après-midi organisée mercredi par l'UTL de Saint-Brieuc, a été consacrée à la visite du port du Légué. Quinze participants ont arpenté la rive briochine, depuis la passerelle jusqu'au bassin à flot, et l'entrée du nouveau port établi à Cesson. (...)

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici.

    L'Université du temps libre découvre le port du Légué

    Ouest France, 17 octobre 2015

    Sous la férule de l'érudit briochin Georges Le Moel, à droite, une vingtaine de membres de l'Université du temps libre est partie à la découverte de l'historique du port du Légué. Une approche documentée du patrimoine briochin qui a ravi les participants.

    L'Université du temps libre fête

    ses 30 ans

    Ouest France, 2 octobre 2015

    UTL ! Pour de nombreuses personnes de l'agglomération briochine disposant de temps libre, ces lettres sont synonymes d'entretien intellectuel, de plaisir de rencontres et d'ouverture sur l'extérieur. Car en 30 ans, l'Université du temps libre s'est fait une place de choix dans la vie culturelle briochine. (...)

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici.

    L'Université du temps libre fait sa rentrée

    Ouest France, 17 septembre 2015 

    Forte de 670 adhérents, l'UTL vise à la recherche d'un épanouissement personnel. La motivation repose dans le plaisir d'enrichir ses connaissances et de rester en contact avec l'évolution de la société et du savoir. Elle s'adresse à tous, sans condition d'âge ou de diplôme. (...)

    Pour accéder à l'article complet, cliquez ici.

     

  • UTL de Bretagne

    Projets participatifs régionaux

    Les recherches historiques sur le voyage de Napoléon III en Bretagne

    du 9 au 21 août 1858.

    1. Objectif
    Le projet a pour objectif de rassembler, dans un ouvrage collectif publiable (tous publics), les traces locales du voyage de Napoléon III en Bretagne en 1858, de la modernisation régionale durant son règne, et ce qui en reste visible aujourd'hui.
    Le parcours du voyage pourra être le fil rouge du travail et de la restitution.

    Téléchargez le projet de recherche sur les suites du voyage de Napoléon III en Bretagne en cliquant ici

    Téléchargez la carte du voyage de Napoléon III en cliquant ici

    Téléchargez les localités traversées lors du voyage officiel de l'été 1858 en cliquant ici
    2. Déroulement

    - jusque mars 2018 : inscription des participants et recueil des thématiques repérées par les uns et les autres,

    Téléchargez la fiche d'inscription PDF en cliquant ici

    - à partir d’avril 2018 : réunion de cadrage des contributeurs avec le comité de pilotage, et travaux d’approfondissement

    - à partir de septembre 2018 : rédaction de l’ouvrage

    - fin 2019/début 2020 : publication, colloque, éventuellement vidéo
    3. Organisation
    Un comité de pilotage, comprenant des membres du Bureau et des membres des UTL locales, animera le projet.
    Le Professeur d’histoire François PLOUX, de l’Université Bretagne Sud, a accepté de participer au projet pour le cadrage, la validation des productions.

    Téléchargez la note de contexte rédigé par le Professeur François PLOUX en cliquant ici
    Un comité de rédaction sera désigné le moment venu pour la mise en forme de l’ouvrage.
    4. Contributions attendues des participants
    Dans un premier temps : simple mention des sujets repérés localement ayant rapport avec Napoléon III :

    - bibliographie locale

    - faits locaux

    - sujets techniques

    - constructions

    - éléments religieux

    - anecdotes

    Ensuite, travail d’approfondissement, de recherches pour fournir les éléments tangibles sur les sujets retenus (témoignages, photographies, textes, archives…).
    5. Règles internes
    a. Tous les auteurs seront cités pour leurs contributions, avec mention de l’UTL d’adhésion,
    b. Les frais occasionnés par le projet (déplacements, copies de documents, droits à payer…) sont pris en charge, ou remboursés, par l’UTL de Bretagne sur production des justificatifs.

    Téléchargez Ouest-France du 15/01/2018 "Sur les pas de Napoléon III en Bretagne" en cliquant sur ce lien

    Le Projet POPP-BREIZH ( Observatoire Photographique du Paysage)

    STRUCTURATION DU PROJET DE L'OBSERVATOIRE PHOTOGRAPHIQUE DU PAYSAGE de l’UTL de BRETAGNE

    1. Objectif

    Le projet a pour objectif de suivre et de mettre en mémoire, par des séries chronologiques de photographies, l’évolution de nos paysages dans une définition large du terme (cf plaquette jointe).

    Ce projet s’inscrit en partenariat avec l’Université Rennes 2, dans le cadre d’une démarche régionale mise en œuvre par le Conseil Régional de Bretagne. Il est dirigé par Madame Laurence LE DÛ, Maître de conférences, Enseignante-Chercheure en géographie à Rennes 2.

    2. Déroulement

    - jusque janvier 2018 : inscription des participants,

    - février 2018 : avec le comité de pilotage, réunion de cadrage des choix des thèmes locaux, des fréquences des séries photographiques,

    avec un stagiaire en master de géographie de l’Université de Rennes 2, formation/information technique des participants,

    - à partir de mars 2018 : mise en œuvre du projet, avec accompagnement par notre stagiaire en Master 2 de géographie de l'Université de Rennes 2,

    - mai 2018 : première restitution à l’Assemblée Générale du 18 mai.

    3. Organisation

    Le projet sera piloté par un comité, présidé par Mme Claude LE PORT (Présidente de l’UTL de Quiberon), comprenant des membres du bureau et des membres des UTL locales, avec la participation de l’Université de Rennes 2.

    4. Suites données

    Les séries photographiques seront présentées chaque année au cours de l’Assemblée Générale annuelle.

    Une exposition, voire une publication, pour un plus large public pourra être envisagée dès lors que le fonds aura été suffisamment enrichi.

    5. Règles internes

    a. Les auteurs sont identifiés dans la plateforme photographique. Ils acceptent la libre utilisation non commerciale de leurs clichés, en abandonnant leurs droits d’auteur.

    b. Les frais éventuels occasionnés par le projet sont pris en charge, ou remboursés, par l’UTL de Bretagne sur production des justificatifs.

     

    Adresse pour la Correspondance : UTL de Bretagne

    courriel : contact@utlta-bretagne.bzh

    site : http://utlta-bretagne.bzh


    Téléchargez la plaquette Popp-Breizh en cliquant ici
    Téléchargez la fiche d'inscription des participants en cliquant ici

  • Nos sites amis

  • Mentions Légales

    Le Site internet est la propriété de :

    L'UNIVERSITÉ DU TEMPS LIBRE de SAINT-BRIEUC

    1, Place Du Guesclin
    22000 - SAINT BRIEUC
    Tél : 02.96.62.05.92

    E-mail : utl-stbrieuc@wanadoo.fr

    site: http://utl-stbrieuc.strikingly.com/


    Responsable de la publication : Annick Le CHANU -Présidente de l'UTL de Saint-Brieuc-

    Webmaster : Elisabeth LECLERC -Secrétaire adjointe-

     

    Protection des données personnelles : Au regard de la loi 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données personnelles qui pourraient vous concerner.

    "Toutes les photos ou vidéos prises par l'UTL lors des cours, ateliers, activités, voyages, réunions et manifestations, organisés par l’Université du Temps Libre de Saint-Brieuc, sont réputées prises avec l'assentiment des personnes présentes et sont susceptibles d'être mises sur le site de l’UTL dans le plus parfait respect des personnes".

    Cependant, conformément aux règles en vigueur régissant le DROIT A L'IMAGE, toute personne peut demander le retrait pur et simple du site, des photos qui la concernent.

     

    Pour exercer ce droit , il vous suffit de contacter par courrier ou par mail :

    L'Université du Temps Libre de Saint-Brieuc 

    1, place Du Guesclin
    22000 - Saint-Brieuc
    E-mail : utl-stbrieuc@wanadoo.fr

     

    Limite de responsabilité : Malgré un contrôle vigilant , l'U.T.L. n'est pas responsable des liens externes. Les opérateurs des sites externes sont seuls responsables de leur site.